La série électrique au cœur de la capitale européenne ?

Le conseil municipal de la ville de Strasbourg a voté pour une étude de faisabilité en vue de l'organisation d'une course du Championnat de Formule E dans les rues de la capitale alsacienne la saison prochaine.

Après Paris, Strasbourg sera-t-elle la deuxième ville française à accueillir une épreuve de Formule E ? C'est justement à l'issue du premier ePrix de Paris au printemps 2016 qu'a été dévoilée l'idée d'une course de la série électrique mondiale dans les rues de la cité alsacienne par le maire de la ville Roland Ried à l'occasion d'un forum sur la mobilité.

Formule E Strasbourg

Une idée née d'une proposition de l'Automobile Club Association de Strasbourg (ACA) et également reçue favorablement par les instances fédérales, en premier lieu Jean Todt, le Président de la Fédération Internationale de l'Automobile, qui verra d'un bon œil l'arrivée de Strasbourg au calendrier de la Formule E l'an prochain. "Pour que l'on parle de ce championnat naissant qui se déroule au cœur des villes, il faut des lieux à résonnance mondiale", avait alors déclaré ce dernier. "Ce que constitue Strasbourg, cité accueillant les institutions européennes".

De fait, c'est bel et bien un ePrix d'Europe qui a été évoqué, et qui pourrait trouver sa place aux côtés de l'ePrix de Paris, dont la deuxième édition se disputera en mai prochain dans les rues de la capitale.

Lire aussi :

Depuis l'année dernière, le projet a mûri du côté de Strasbourg, et le conseil municipal de la ville vient de voter, lundi soir, pour le lancement d'une étude de faisabilité d'un tel événement, comme le relate le journal Les Dernières Nouvelles d'Alsace cette semaine.

Un tel projet suscite une levée de bouclier chez certains conseillers municipaux, notamment du côté des écologistes. Mais une majorité d'élus considère qu'il est en accord avec la politique de la ville en matière de mobilité, dans une ville où la circulation ayant été bannie de l'hypercentre ces dernières années au profit du développement du réseau Tram, et d'un réseau cyclable parmi les plus importants en Europe.

WRC Strasbourg

Par ailleurs, Strasbourg accueillera du 19 au 22 juin le 12e Congrès des systèmes de transports intelligents, et envisage de développer l'usage de la voiture électrique, en développant notamment le nombre de bornes de recharges dans la ville.

Notons que la ville de Strasbourg a accueilli il y a peu une épreuve de sport automobile d'envergure puisqu'elle constituait le centre névralgique du Rallye de France Alsace WRC de 2010 à 2014, avec plusieurs passages dans le cœur du quartier européen, au pied du Parlement Européen notamment. Elle également accueilli un Grand Prix réservé aux voitures de Formule 1 en 1947 et, plus loin encore, le Grand Prix de l'Automobile Club de France 1922 (dans sa périphérie).

Faites partie de quelque chose de grand