Et c'est pour cette année !

Non, vous ne rêvez pas, Sébastien Loeb et la Peugeot 208 T16 Pikes Peak sont de retour. Et c'est la bonne nouvelle du week-end disons-le après deux jours bien moroses pour le pilotage français. Vainqueur de la mythique course Pikes Peak International Hill Climb en 2013, la Peugeot 208 T16 Pikes Peak va reprendre du service le temps d'une course, sur les terres du pilote alsacien, pour l’avant dernière épreuve du championnat de France de la Montagne 2017. Il s'agit de la 61ème Course de Côte nationale de Turckheim - 3 Épis dans le Haut Rhin. La compétition aura lieu du 8 au 10 septembre prochain.

Peugeot 208 T16 Pikes Peak
Peugeot 208 T16 Pikes Peak

La voiture ne sera pas engagée par Peugeot ou Peugeot Sport mais directement par l'entreprise du pilote, le Sébastien Loeb Racing. La voiture n'est plus la propriété de la marque qui plus est. Pour rappel, la Peugeot 208 T16 Pikes Peak est équipée d'un bloc V6 bi-turbo de 3,2 litres de cylindrée développant 875 chevaux et 90 mkg de couple. Les performances sont bien évidemment au rendez-vous avec un 0 à 100 km/h abattu en 1,8 secondes et l'auto peut atteindre une vitesse maximale de 240 km/h.

Lire aussi :

La puissance est transmise aux quatre roues motrices via une boîte longitudinale à six vitesses à commande séquentielle actionnées par palettes au volant. Le châssis bénéficie d'une structure tubulaire en acier et d'une carrosserie confectionnée en carbone. Avec un rapport poids/puissance de 1 (la voiture pèse 875 kilos), cette briseuse de records reprend donc du service et ne manquera pas de nous impressionner de nouveau. En attendant, n'hésitez par à visionner de nouveau la montée de Pikes Peak lors de son record en 2013.

Faites partie de quelque chose de grand