Pourquoi pas après tout ?

Non, Renault ne prévoit pas une version plus musclée de sa berline Talisman. Non, la Talisman n’offre pas de look GT pour paraître plus puissante. Certains peuvent d’ailleurs reprocher le manque d’agressivité à la Renault Talisman, mais à quoi bon, ce n’est pas sa vocation ! C’est une berline conçue pour avaler les kilomètres en toute tranquillité et les essais semblent confirmer ses qualités de grande routière.

Cependant, en Corée du sud, un préparateur automobile du nom de "Club TSP" a souhaité donner un coup de fouet à la berline française. Le résultat final est plutôt réussi, jugez par vous-même !

Renault Talisman Club TSP
Renault Talisman Club TSP

La Renault Talisman a tout d’abord été rabaissée de quelques millimètres en recevant de nouveaux ressorts. Quelques appendices ont été rajoutés comme les jupes latérales, ce spiltter à l’avant ou le très discret spoiler sur la malle arrière. Les Coréens ont également rajouté quatre sorties de pot d’échappement (très certainement factices) inspirées des Mercedes-AMG.

Pour parfaire le tout, des jantes de 19 pouces ont été montées. Ces jantes noires ainsi que les vitres teintées se marient parfaitement avec la carrosserie blanche de la Française. Enfin, le préparateur a modifié les disques ainsi que les étriers de frein pour accroître ses qualités en matière de freinage.

Renault Talisman Club TSP
Renault Talisman Club TSP

Sous le capot de cette Renault Talisman, on retrouve le moteur 1,6 TCe de 200 ch couplé à la boîte à double embrayage EDC. Avec un 0 à 100 km/h parcouru en 7,6 secondes, ce n’est surement pas un foudre de guerre ! Mais bon, après une bonne reprogrammation de la cartographie moteur, la Française pourrait se montrer plus puissante.

Cette préparation prouve que la Renault Talisman est une bonne base de travail pour une voiture encore plus agressive. On regrette cependant que Renault ne propose pas de version GT ou R.S. de sa berline, sans doute par manque de débouchés...

Lire aussi:

 

Renault Talisman Club TSP