Avec l'épisode de canicule, les conditions de circulation évoluent dans les villes

Chaleur et absence de vent ne sont pas une très bonne nouvelle quant à la pollution au-dessus des villes françaises. Paris a annoncé que ce jeudi 22 juin, la Ville mettrait en place la circulation différenciée.

Qu'est-ce qu'un épisode de canicule ?

Selon Météo France, un épisode de canicule correspond à l'absence de températures basses la nuit, en plus des fortes chaleur la journée, pendant plus de deux jours d'affilée. Ces conditions météorologiques, conjuguées à l'absence de vent, touchent l'ensemble de la France en ce moment, près de 66 départements sont en alerte orange.

Circulation paris

En quoi cela influe sur les conditions de circulation ?

En soi, les conditions de roulage ne sont presque pas différentes de celles de l'hiver, sauf que les températures sont évidemment plus chaudes. Seulement, l'absence de vent, ainsi que la circulation, fait que la pollution à l'ozone est toujours présente. C'est ce qu'il se passe actuellement autour des grandes villes de France. Paris a cependant demandé, ce jour, la mise en place de la circulation différenciée.

Quelles sont les voitures concernées ?

Dans le cadre de la circulation différenciée à Paris, ce sont les voitures recevant les vignettes Crit'Air 4 et 5 qui ne sont pas autorisées à rouler. Cela correspond aux voitures essence d'avant 1997 et aux diesels d'avant 2006. Les zones touchées par cette mesure sont celles de Paris Intra-Muros et de nombreuses villes de la banlieue se trouvant à l'intérieur de l'A86. Le plan est mis en place entre 5h30 et minuit.

Près de 3 millions de voitures (2 848 932 enregistrés en base) ne pourront circuler dans la zone délimitée par l’A86 selon l'AAAData. Ce nombre représente 37% du parc automobile total francilien.

Voies sur berges Paris

D'autres mesures vont être mise en place, comme la réduction de la vitesse maximale de 20 km/h ainsi que l'interdiction de circuler autour de Paris pour les poids-lourds. En revanche, en transit, il est possible d'utiliser l'A86. La Préfecture de police de Paris annonce d'ailleurs la mise en place d'un numéro azur : 0 811 000 675. Egalement, le stationnement résidentiel est gratuit durant tout l'épisode.

La situation pourrait évoluer avec la mise en place de la gratuité des services, comme Autolib' ou Vélib'.

Qu'est-ce que je risque si je ne respecte pas ces mesures ?

Une amende de 22 euros payable sur place ou 35 euros sous trois jours. Cependant, si votre voiture n'est pas autorisée à rouler, il vous sera demandé de stationner votre véhicule chez vous sous peine d'immobilisation, voire même de mise en fourrière du véhicule.

Lire aussi:

Quelles solutions si je ne peux pas rouler ?

Évidemment, les transports en communs sont à envisager, avec un tarif réduit de 3,30 euros. Néanmoins, il est toujours possible de se tourner vers les taxis, VTC, le covoiturage… Attention si vous souhaitez prendre le vélo, ou marcher, les fortes chaleurs sont aussi difficiles pour les organismes, pensez donc bien à vous hydrater.

Faites partie de quelque chose de grand