Si vous avez un V6 ou V8 TDI, vous êtes visés.

Cette fois-ci, c'est la bonne : Audi vient de lancer officiellement sa campagne de rappel de moteurs diesel visés par le désormais fameux Dieselgate. Au total, ce sont quand même quelques 850'000 voitures qui sont rappelées au garage. Plus précisément les modèles équipés des V6 TDI et V8 TDI répondant aux normes EU5 et EU6.

Lire aussi:

Alors que Daimler, touché par un scandale similaire, a lui-même lancé son rappel ce 18 juillet, avec près de 3 millions de véhicules concernés, Audi lui emboite le pas. Et c'est là encore majoritairement l'Europe qui est touchée, la firme aux Anneaux annonçant que d'autres marchés internationaux sont concernés, sans toutefois les préciser. On sait juste que ça ne concerne pas les USA ni le Canada.

Voir:

Rappel diesel Audi

Ce programme de rappel volontaire d'Audi touche également certaines cousines germaines badgées Volkswagen et Porsche. Le but de ce rappel est d'installer dans les voitures incriminées un nouveau logiciel qui permettra "d'améliorer les émissions polluantes dans les conditions réelles de conduite", et de "contribuer à les réduire, notamment dans les zones urbaines" comme l'explique Audi. Une opération menée en collaboration avec l'agence fédérale de l'automobile allemande (KBA), et qui permettra, comme Audi le pense, de "contrecarrer les interdictions possibles sur les véhicules à moteur diesel", une menace brandie dans certains pays ou certaines villes.

Faut-il le rappeler, les propriétaires de voitures vidées par ce rappel seront directement contactés par Audi, et il ne leur en coûtera évidemment rien.