Mercedes-AMG et Audi Sport sont prévenus.

À la suite de la présentation de la nouvelle BMW Série 5, tous les regards se sont tournés vers le Salon de Francfort 2017, là où la BMW M5 F90 sera présentée. Pour faire patienter les moins téméraires et les plus impatients, BMW a révélé un peu plus tôt la M550i, une Série 5 dévergondée et équipée d'un V8 4,4 litres gavé de deux turbos. Résultat ? La M550i développe 462 chevaux et 650 Nm de couple. Trop peu pour un V8 bi-turbo moderne n'est-ce pas ? En effet, ce n'était que la prémisse de la nouvelle BMW M5 qui vient tout juste d'être présentée.

Comme nous devions nous y attendre, la BMW M5 en met plein les yeux avec un kit aérodynamique assez spectaculaire. On y retrouve forcément des boucliers avant spécifiques, tout comme les jupes latérales. Les rétroviseurs fuselés, comme il est de tradition chez les modèles BMW Motorsport sont de la partie, tout comme les quatre sorties d'échappement qui cerclent un diffuseur assez étroit. La nouvelle BMW M5 repose sur des jantes de 20 pouces au traitement bi-ton, cerclées de pneumatiques Michelin Pilot Sport Cup 275/35 ZR 20. BMW annonce un poids de 1855 kilos au total grâce à l'utilisation d'un toit en plastique renforcé de fibre de carbone et d'un capot en aluminium. Pour alléger l'ensemble de 23 kilos supplémentaires, vous pouvez également remplacer les freins à disques en fonte (à bol en aluminium) par un système en céramique renforcé de fibres de carbone.

BMW M5 (2018)
BMW M5 (2018)
BMW M5 (2018)

À l'intérieur, comme à l'accoutumée chez BMW, c'est du très haut standing. Nous retrouvons tout ce qu'il se fait de mieux sur la gamme Série 5, avec quelques spécificités néanmoins, comme ces appendices rouges venant souligner les commandes directement liées et influant aux performances et au comportement dynamique de la voiture. Mention spéciale également pour les sièges, absolument sublimes, qui nous sont présentés sur les premières images officielles. Si vous avez l'œil, au niveau du volant, deux petites commandes rouges viennent se positionner juste devant les palettes.

BMW M5 (2018)
BMW M5 (2018)

Berline sportive, mais moderne avant tout, elle bénéficie de tous les systèmes d'aides à la conduite modernes. On peut par exemple citer la conduite automatisée en cas d'embouteillages, le freinage automatique d'urgence, le maintien dans la voie, ou encore le régulateur de vitesse adaptatif. Tout un tas de technologies bien utiles, mais qu'un acheteur de BMW M5 F90 ne regardera pas forcément lors de son acquisition.

Lire aussi :

Non, l'acheteur de cette nouvelle BMW M5 regardera son moteur et ses performances. Du côté du moteur, il sera servi, puisque, sans surprises, BMW y a incorporé le bloc V8 4,4 litres bi-turbo, qui développe une puissance de 600 chevaux (de 5600 à 7500 tr/min) et 750 Nm de couple (de 1800 à 5600 tr/min). Selon le constructeur bavarois, le 0 à 100 km/h est abattu en seulement 3,4 secondes, le 0 à 200 km/h en 11,1 secondes, et la vitesse maximale serait limitée à 250 km/h (305 km/h avec le pack M Driver en option). La puissance est transmise aux deux ou quatre motrices via une boîte M Steptronic (ZF), à convertisseur hydraulique, à huit rapports.

BMW M5 (2018)
BMW M5 (2018)

Outre ces performances démoniaques, la M5 bénéficie de différents modes de conduite qui influent directement sur son comportement. Nous pouvons citer par exemple le nouveau système M xDrive, une technologie que nous devrions sans doute retrouver sur pratiquement tous les futurs modèles BMW Motorsport avec quatre roues motrices. Ce système permet de choisir entre trois modes :

  • 4WD : La puissance va être répartie sur les quatre roues motrices, ce mode conviendra parfaitement pour un usage conventionnel et pour la vie de tous les jours.
  • 4WD Sport : La puissance est transmise sur les quatre roues, mais avec davantage d'équidés et de couple envoyés sur les roues arrière.
  • 2WD : Toute la puissance est transmise aux seules roues arrière. Il s'agit certainement du mode le plus amusant sur circuit, notamment si l'on souhaite s'adonner aux joies de la glissade à chaque épingle.
BMW M5 (2018)
BMW M5 (2018)
BMW M5 (2018)

Elle bénéficie également de plusieurs modes de conduite qui permettent d'agir sur la sensibilité de l'accélérateur, le degrés d'intervention de l'ESP, la consistance de la direction, ou encore la souplesse et la dureté de l'amortissement.

Lire aussi :

La nouvelle BMW M5 fera sa première apparition en public à l'occasion du Salon de Francfort 2017. Les commandes ouvriront en septembre prochain et les premières livraisons interviendront au printemps 2018. Il faudra compter au minimum 126'500 euros pour cette nouvelle BMW M5. Précisons qu'une version limitée à 400 exemplaires baptisée "First Edition" sera proposée au lancement.

2018 BMW M5