Le loueur donne un conseil de discrétion au président de la République.

L'impertinence est souvent gage de succès en publicité. Rappelez-vous les très efficaces publicités Volkswagen, notamment sur les pompistes ou des environnementalistes évitant de respirer.

Lire aussi:

Sixt, le loueur de voitures, après une campagne de publicité remarquée pendant les Présidentielles, faisant des références amusantes aux candidats, fait encore parler de lui. On se rappellera du clin d'œil à Marine Le Pen, à l'ancien Président François Hollande et de sa relation avec l'actrice Julie Gayet ou encore, du commentaire assez salé envers Benoît Hamon au lendemain de sa défaite au premier tour.

 
 
 

Emmanuel Macron n'avait pas non plus été épargné. Celui qui était le candidat "En Marche !" avait reçu de la part de Sixt, le conseil de prendre un bon GPS, lui qui n'était "ni de gauche ni de droite".

 

Cette fois-ci, le loueur de voitures a rebondi sur la récente plainte du président de la République contre le photographe de presse qui l'a suivi sur son lieu de vacances. Une affaire qui n'a pas échappé au service publicitaire de Sixt, qui se permet de conseiller l'actuel résident de l'Élysée : "Cher M. Macron, pour la meilleure des discrétions, changez de voiture tous les jours. Louez chez Sixt à partir de 19€ / jour."

On ne sait pas si cette recette est efficace pour louer des voitures, mais elle est diablement amusante !

Lire aussi: