Sportive mais pas trop, est-ce le bon compromis ?

En Europe, la Sandero est vendue sous la marque Dacia. En Amérique latine, la Sandero est commercialisée par le constructeur Renault. Mieux encore, dans certains marchés comme l’Argentine et le Brésil, la Renault Sandero a le droit à une version R.S. concoctée par Renault Sport.

Vous aimerez aussi:

Sandero RS Racing Spirit
Sandero RS Racing Spirit

Au salon de Buenos Aires, le constructeur français a présenté une série limitée de sa petite bombinette. Il s’agit de la version "Racing Spirit" reconnaissable à sa teinte noire relevée par quelques éléments peints en rouge. Cette Renault Sandero R.S. Racing Spirit n’a pas de turbo, il s’agit d’une voiture atmosphérique comme on en fait très rarement (i.e. de moins en moins en Europe) de nos jours.

Sous le capot, la Française abrite le moteur quatre cylindres 2,0 litres développant 145 ch (150 ch pour la version Brésilienne). Cette puissance, loin d’être folle, est envoyée aux roues avant via une boîte manuelle à six rapports. La Sandero R.S. Racing Spirit peut passer de 0 à 100 km/h en 8,5 secondes (8,0 secondes pour la version Brésilienne) et atteindre les 200 km/h en vitesse de pointe. On est loin d'une Mégane R.S. !

Sandero RS Racing Spirit
Sandero RS Racing Spirit

Lire aussi:

Cependant, et comme on le dit souvent, nul besoin de beaucoup de chevaux pour s’amuser au volant. Les propriétaires auront le plaisir d’enfiler les virages plus rapidement que la normale, sans pour autant passer à des vitesses irraisonnables.

La Renault Sandero R.S. Racing Spirit sera vendue en série limitée à 450 exemplaires en Argentine et à 1500  unités au Brésil. Son prix tourne autour des 18'500 euros.

2017 - Renault Sandero RS Racing Spirit