L'entretien d'une Bugatti coûte forcément un bras, voire deux !

Ce n’est pas une légende, l’entretien d’une Bugatti coûte un bras. Pour un entretien routinier, la Bugatti Veyron réclame 20'000 euros. Bugatti propose même un forfait de 50'000 euros sur trois ans, pour l’entretien de la Veyron.

Le constructeur recommande aux propriétaires de changer les pneus de l’Hypercar tous les 4000 km. Mais voilà, l’addition s'avère très salée au moment de changer les pneus. La note s’élève à 40'000 euros pour les quatre pneus ! À cela, il faut anticiper des frais supplémentaires car Bugatti envoie ses propres techniciens pour le changement des pneus.

Le constructeur français semble cependant faire des efforts pour réduire le coût d’entretien de ses voitures. Ainsi, l’entretien de la Bugatti Chiron devrait être inférieur à celui de la Veyron.

Lire aussi:

Juan Pablo Montoya and the Bugatti Chiron
2016 - Bugatti Chiron

Interrogé par Carbuzz, Martin Grabowski, le responsable du développement de la Bugatti Chiron affirme que le changement des trains de pneus coûte désormais moins de 40'000 euros : "Nous avons décidé de modifier la géométrie des jantes ainsi que le processus de montage. Désormais, les pneus de la Bugatti Chiron coûtent moins chers et grâce à un processus de montage standardisé, le client peut changer ses pneus n’importe où, ce qui revient nettement moins cher".

Notre essai de la Bugatti Chiron

Concernant la gomme de la Bugatti Chiron, Martin Grabowski affirme qu’ils peuvent supporter une vitesse supérieure à 420 Km/h. La Bugatti Chiron peut en réalité aller au-delà de cette limite grâce à son moteur W16 de 1500 ch et 1600 Nm de couple. Il semblerait que les pneus de la Bugatti Chiron peuvent supporter une vitesse allant jusqu’à 480 km/h.

Quoi qu'il en soit et malgré un coût d'entretien légèrement inférieur à celui de la Veyron, posséder une Chiron reste un luxe inaccessible pour plus de 99% des êtres humains. 

Source: Carbuzz

Bugatti Chiron record 42 secondes 0 à 400 km/h puis arrêt total