Un look de vieux Range Rover. Mais une mécanique bien récente. Et surtout très puissante !

Faire du nouveau avec de l'ancien, ou le contraire d'ailleurs, est plus que jamais à la mode. Les "restomods" comme on les appelle, sont des véhicule qui prennent une apparence d'anciennes voitures mais qui disposent d'une mécanique moderne, ou en tout cas beaucoup plus récente qu'il n'y paraît au premier coup d'oeil. Parmi les exemples les plus fameux, il y a les sublimes Porsche 911 signées du fabriquant californien Singer, ou encore l'Equus Bass aux airs de Mustang des années 1960. Même les constructeurs flirtent avec cette mode en reproduisant des voitures anciennes, comme Jaguar avec ses recréations de XKSS et autres Jaguar Type E. Voire même cette Type E électrique !

Lire aussi:

Chez Jensen International Automotive, on s'occupe de restomods sur base de Jensen Interceptor, forcément. Sous le capot d'une Interceptor d'époque on ajoute un V8 LS3 de 435 chevaux, en plus d'une conversion plus profonde de l'ensemble des éléments mécaniques de la voiture. Telle est la recette de l'Interceptor R.

Range Rover Chieftain
Range Rover Chieftain

Mais ce qui nous intéresse aujourd'hui, c'est ce Range Rover Chieftain, une nouveauté de cette année 2017. Quoi ? Ça ne se voit pas ? Non c'est sûr que sous cette robe de Range Rover de première génération, il ne paye pas de mine. Même si le "Classic" Range Rover a vu sa cote exploser ces derniers mois. Et Jensen International Automotive a sans doute d'ailleurs senti le vent tourner au point de s'occuper du roi des SUV et d'en faire l'un des engins les plus désirables du moment !

Vous aimerez aussi:

Range Rover Chieftain

Sous cette robe de Range original comme l'avait imaginé Charles Spencer King, on trouve un Range Rover de 1993, disposé sur un châssis de Discovery 3, celui de 2005, dont l'empattement a été raccourci. Mais surtout, sous le capot, c'est dans la banque d'organe de General Motors qu'a été pioché un V8 LSA 6.2 litres suralimenté de 563 chevaux pour un couple de près de 750 Nm ! De quoi expédier le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes ! C'est plus performant que n'importe quel Range Rover actuel !

 

Alors qu'à l'extérieur on trouve des jantes de 20 pouces rappelant le dessin de certaines jantes d'époque, à l'intérieur, ce Range se veut également beaucoup plus cossu que le modèle original, et plus moderne évidemment.

 

Parlons maintenant du prix. Vous vous en doutez, il faut mettre la main au porte-monnaie pour s'offrir ce trompe-l'oeil roulant. Et alors que Land Rover propose un Range Rover "Reborn", comme neuf mais véritablement comme à l'époque, à quelques 135'000 £, un peu plus de 150'000 euros, ce Range Rover Chieftain proposé par Jensen International Automotive est encore bien plus cher. Sans doute parce qu'il nécessite un an de fabrication/transformation. Combien ? 250'000 £ ! Soit plus de 280'000 € ! À titre de comparaison, le Bentley Bentayga en version W12 est lui proposé à partir de 217'300 €... Le charme de l'ancien en moins !

Ne pas manquer:

Range Rover Chieftain par Jensen International Automotive