Le récent record de Bugatti est en danger...

Au centre du hall dédié à toutes les marques du groupe Volkswagen au salon de Francfort 2017, mi septembre, trônait la voiture la plus chère et aussi la plus rapide : la Bugatti Chiron. Toute de noire vêtue, elle arborait juste la mention "42" peinte sur la fameuse calandre en fer à cheval. Pourquoi ? Tout simplement pour signifier le record que l'hypercar alsacienne venait de battre, le 0 à 400 km/h puis arrêt complet. En 41,96 secondes. Tout juste sous les 42 secondes. Un nouveau record du monde pour une voiture de série. Enfin... Peut-être plus longtemps.

Voir aussi:

Juan Pablo Montoya and the Bugatti Chiron

La menace de perdre son titre pèse en effet sur la Bugatti Chiron depuis quelques heures. et la menace vient du nord, de Suède, avec un teaser publié sur les réseaux sociaux par Koenigsegg. On y voit la Koenigsegg One:1 (prononcez "one to one"), lancée à pleine vitesse, avec seulement la mention "0 - 400 - 0MG". Une façon de dire que la performance de l'hypercar suédoise est à couper le souffle. Sous les 42 secondes aussi ? Très probablement. Mais pour le moment la firme d'Angelhölm préfère garder le secret, histoire de faire monter la pression du côté de Molsheim.

 

Pour rappel, la Koenigsegg One:1 est une version extrême de l'Agera RS. Son nom, elle le tient du fait que son rapport poids/puissance soit de un pour un. En l'occurrence, le V8 délivre quelques 1360 chevaux pour une voiture qui pèse 1360 kilos. Côté performances, Koenigsegg annonçait au moment de sa sortie, un 0 à 400 km/h en 20 secondes environ, tandis que le freinage de 400 km/h à 0 km/h était annoncé en 10 secondes environ. Des chiffres que l'on trouve dans la fiche technique de la voiture, et qui, mis bout à bout, permettraient à la Koenigsegg One:1 de battre la Chiron ! Reste maintenant à en avoir la confirmation !

Lire aussi: