Une Q50 douée d'intelligence artificielle.

Nissan poursuit ses recherches en matière de conduite autonome. Le constructeur vient même de lancer un prototype – une Infiniti Q50 sport bardée de technologies – dans les rues de Tokyo, en marge du salon automobile. Soyons précis, la voiture en question est dotée de 12 capteurs, de 12 caméras ainsi que de 9 radars à ondes millimétriques. Mais ce n'est pas tout : Nissan l'a également équipée de 6 scanners laser et d'une carte de navigation haute définition. 

Nissan ProPILOT prototype

Tout cet arsenal transforme la Q50 sport en voiture totalement autonome, capable d'évoluer seule sur la route à partir du moment où le conducteur lui indique une destination. Douée d'intelligence artificielle, la voiture scrute en permanence son environnement et affronte seule les éventuelles difficultés du parcours (bouchons, intersection, etc).

Lire aussi :

Chez Nissan, la technologie de conduite autonome porte le nom de ProPilot. On la retrouve d'ailleurs, sous une forme certes moins évoluée, sur la nouvelle Leaf qui peut par exemple se garer seule ou se maintenir dans sa voie sur autoroute. Selon Nissan, la technologie dont bénéficie ce prototype d'Infiniti Q50 arrivera sur certains de ses véhicules de série à relativement court terme. "Notre prototype Nissan ProPILOT nouvelle génération est équipé d’une technologie qui sera disponible à partir de 2020", précise à ce propos un haut responsable de la marque.

Lire aussi :

 

Nissan ProPILOT prototype