Du bruit pour améliorer la sécurité des piétons.

L'électrique est apprécié pour son silence. Mais en ville, cette discrétion peut vite devenir dangereuse pour les piétons distraits. Afin de remédier à ce problème, Nissan a mis au point un son artificiel pour ses voitures à batteries. Baptisée "Canto", c'est-à-dire "je chante" en latin, le bruit s'apparente à un léger sifflement sans agressivité. Il sera émis par les prochaines voitures électriques de la marque jusqu'à une vitesse de 20 ou 30 km/h, selon les marchés.

L'idée en soi n'est pas nouvelle. Le Mitsubishi Outlander hybride rechargeable et la première génération de Leaf sont par exemple dotés d'un systèmes similaire. Le défi est toujours le même : donner un filet de voix à une voiture silencieuse sans altérer le confort auditif des citadins. 

Lire aussi :

Finalement, le bruit artificiel d'une voiture électrique pourrait faire partie intégrante de l'univers d'un constructeur et de sa signature, au même titre qu'une forme de calandre particulière par exemple. Cela étant, les probables réglementations à venir brideront peut-être l'imagination des ingénieurs. 

La vidéo de présentation permet à tout chacun de découvrir la "voix" des futures Nissan électriques. Dans cette séquence, les quelques notes proviennent de l'IMx, un nouveau concept présenté à l'occasion du salon de Tokyo. Doté d'un moteur de 435 ch, ce crossover 100% électrique revendique une autonomie de 600 km.

Lire aussi :