Au programme : quelques nouveaux éléments et une hausse de la puissance.

Dans la continuité de la présentation de la nouvelle i8 Roadster, BMW en profite pour restyler la version Coupé et lui apporter quelques changements significatifs. Lancée officiellement en 2014, la BMW i8 est encore aujourd'hui une sorte d'OVNI sur la route pour trois raisons : sa rareté, son design et sa mécanique. La recette ne change pas pour ce restylage, BMW lui apporte un petit lifting au niveau de la face avant avec des entrées d'air un peu plus imposantes, des flancs légèrement remaniés, tout comme la forme des optiques arrière afin de mieux canaliser les flux d'air.

2019 BMW i8 Coupe
2019 BMW i8 Coupe
2019 BMW i8 Coupe
2019 BMW i8 Coupe
2019 BMW i8 Coupe

À l'intérieur, les changements sont plus significatifs puisqu'on observe l'arrivée de nouveaux compteurs digitaux, d'un nouvel écran capacitif et tactile de 8,8 pouces et d'un nouveau volant. Contrairement à la version Roadster, le Coupé ne fait pas l'impasse sur les sièges arrière et conserve ses deux assises. Celles-ci sont néanmoins toujours aussi étroites et ne serviront qu'en cas de complément pour de petits trajets.

Une nouvelle finition "E-Copper" est ajoutée, tout comme une nouvelle teinte "Donington Grey" qui est disponible sur le Coupé comme sur le Roadster. Des jantes de 20 pouces en alliage léger sont livrées de série. Celles-ci sont plus légères d'un kilo par rapport à la précédente mouture. Les acheteurs auront le choix entre quatre types de jantes spécifiques, toutes constituées d'un alliage léger et toutes de la même dimension, à savoir 20 pouces.

2019 BMW i8 Coupe
2019 BMW i8 Coupe

Pour l'occasion, BMW offre un petit surplus de chevaux par rapport à l'ancien modèle. La BMW i8 Coupé développe maintenant une puissance cumulée de 374 chevaux contre les 362 de la version sortante, soit 12 chevaux de plus. Une plus grande batterie de 11,6 kWh remplace celle de 7,1 kWh. Combinée avec le moteur électrique, la puissance délivrée est de 143 chevaux et 250 Nm. Le moteur essence trois cylindres turbo de 1,5 litre de cylindrée développe maintenant 231 chevaux et 319 Nm de couple. BMW annonce une autonomie en tout électrique d'environ 30 kilomètres avec une vitesse pouvant aller jusqu'à 120 km/h.

Lire aussi :

Le constructeur annonce des performances en hausses avec 0 à 100 km/h abattu en seulement 4,2 secondes. C'est 0,2 seconde de mieux que l'ancienne version et que la nouvelle déclinaison Roadster. La vitesse maximale est toujours limitée électroniquement à 250 km/h. La puissance est transmise aux quatre roues via une boîte automatique à six rapports, et cinq modes de conduite différents sont disponibles : trois modes propices à l'hybridation (Comfort, Sport et Eco Pro), et deux modes pouvant faire fonctionner la voiture en tout électrique (Comfort et Eco Pro).

La BMW i8 restylée arrivera sur le marche dès l'année prochaine à des tarifs encore inconnus. Sa première présentation au public se fera à l'occasion du Salon de Los Angeles. Pour rappel, en France, la précédente BMW i8 débutait à partir de 138'950 euros.

Source : BMW

BMW i8 (2018)