Et elle roule toute seul, ou presque !

Sur le stand Renault du dernier salon de Francfort 2017, en septembre dernier, la star s'appelait Mégane R.S. Mais à quelques pas de là, la firme au Losange nous exposait également sa vision de l'automobile à l'horizon 2030 avec son concept car Symbioz. Cette grande berline futuriste s'avère en réalité être davantage un salon roulant qu'une véritable automobile. Voiture autonome oblige.

Lire aussi:

renault Symbioz Demo Car

Et voilà que le concept Symbioz vient désormais de prendre la route pour faire justement la démonstration des capacités des technologies de conduite autonome de Renault qui arriveront elles dès 2023. L'occasion également de montrer avec cette Symbioz Demo Car, les technologies électriques et connectées de la firme au Losange.

renault Symbioz Demo Car
renault Symbioz Demo Car

Pour ce qui est de la conduite autonome, la Symbioz Demo Car est dotée d'une capacité de niveau 4 sur les 5 de l'échelle définie par la SAE, organisation internationale de normalisation. Un niveau que Renault espère pouvoir mettre sur la route dès 2022. Si les règlementations le permettent évidemment. Renault appelle ça "Mind Off", que l'on pourrait traduire par "Cerveau débranché". Concrètement, cela veut dire que les occupants n'ont plus besoin de conserver une attention sur la route, et que la voiture est capable de se mettre en sécurité toute seule. Grâce à un partenariat entre Renault et IAV et TomTom, la voiture peut rouler sur voies rapides, gérer la distance, conserver sa voie, changer de voie pour doubler et gérer les embouteillages. De plus, la Symbioz Demo Car est connectée aux infrastructures autoroutières pour passer par exemple les péages ou être avertie de la météo, de travaux, d'accidents. Un partenariat avec Sanef a été également développé.

renault Symbioz Demo Car

Si la voiture affiche de l'extérieur une teinte bleutée au niveau des feux pour signaler qu'elle est en mode autonome, à l'intérieur elle propose une expérience propre à la conduite autonome. Le smartphone des occupants est détecté pour régler par exemple les sièges automatiquement où que se soit installé le passager. Évidemment on peut compter sur le Wi-Fi, mais aussi sur la réalité virtuelle puisqu'un casque est proposé lorsque la voiture est en mode autonome pour plonger le "conducteur" dans un univers immersif et l'aider à s'échapper des contraintes de la route. Pour le son, la Symbioz Demo Car fait la route avec le spécialiste français Devialet.

renault Symbioz Demo Car
renault Symbioz Demo Car
renault Symbioz Demo Car

À noter que la voiture est également connectée à la maison. Les écrans comme la télé ou les tablettes communiquent les infos sur l'auto, comme l'état du véhicule ou le prochain trajet. Renault pousse même la relation avec la voiture en faisant rentrer la Symbioz dans la maison. Et si besoin, la voiture peut aussi venir vous chercher devant votre maison.

Dernier mot sur la motorisation 100 % électrique. Dotée de deux moteurs électriques, la Symbioz Demo Car affiche une puissance maximale de 500 kW et un couple de 660 Nm. De quoi annoncer un 0 à 100 km/h en moins de 6 secondes. L'autonomie annoncée est elle de 500 km.

 

Galerie: Renault Symbioz Demo Car (2018)