Un modèle disponible en essence ou en diesel.

La catégorie des pick-up ne cesse de croître en Europe. Après avoir accueilli les Renault Alaskan et Mercedes Classe X, cette famille va encore s'agrandir avec cette fois une nouveauté provenant de SsangYong : le Q200, dont voici la première image. Notez qu'il s'agit d'un nom de code, peut-être amené à évoluer par la suite.

Lire aussi :

Basé sur le Rexton G4, ce protagoniste à double cabine affiche une longueur de 5,1 mètres pour un empattement de 3,1 mètres. Il se déguste aussi bien en essence qu'en diesel. Le mazout, un 2,2 litres Turbo e-XDi de 181 chevaux et 420 Nm de couple, sera associé au choix à une boîte manuelle ou à une boîte auto à six rapports. Il sera proposé en propulsion ou en transmission intégrale (avec boîte courte et blocage de différentiel). Quant à l'essence, qui arrivera dans un second temps, il s'agira d'un inédit 2,0 litres Turbo GDi de 225 chevaux.

Reposant sur un châssis séparé mis au point aux côtés de POSCO, le Q200 revendique une capacité de remorquage de 3000 kilos. Plus tard, il sera décliné en version longue (5,40 mètres et une tonne de charge utile). Le nouveau pick-up SsangYong entame sa carrière en Corée dès le premier trimestre 2018. Il arrivera sur le marché européen au cours du second semestre, après avoir signé une première apparition sur le continent en mars, à Genève. C'est sans doute à cette occasion qu'il livrera tous ses secrets.

Lire aussi :