La Norvège est le pays européen le plus friand de voitures électriques.

Le marché de la voiture électrique progresse fortement sur le Vieux Continent. Avec 149'086 immatriculations, il a en effet bondi de 43,9% en 2017. Cela étant, cette catégorie ne représente même pas 1% du marché automobile européen (0,9% pour être précis), malgré de nombreuses aides gouvernementales.

En pleine forme (+44%), la Renault Zoé et ses 31'302 immatriculations dominent largement les débats. Elle devance la Nissan Leaf (17'293 immatriculations, -6,9%) et la BMW i3 (14'785 immatriculations hors version à prolongateur d'autonomie thermique, +52,8 %). L'intégralité du top 10 est à retrouver en fin de page.

Lire aussi :

Quatre pays absorbent 72,4% des volumes totaux. Avec 33'791 immatriculations, le marché norvégien en hausse de 35,9% représente à lui seul 17,2% des ventes. La France fait à peine moins bien avec 30'921 ventes enregistrées (+13,2%). Suivent ensuite l'Allemagne (28'493 unités, +110,6%) et le Royaume-Uni (14'681 unités, +30,8%). On observe des hausses spectaculaires aux Pays-Bas (+97,5%), au Portugal (+120,5%) et donc en Allemagne.

"L'observation des marchés européens confirme donc que le soutien public est la condition sine qua non au développement de l'électromobilité. On le constate d'autant plus avec le marché danois, dont la dégringolade continue depuis l'abandon de la politique publique de développement des véhicules électriques en 2015", précise l'agence Avere à l'origine de ces chiffres. Sachez pour finir que 501'798 voitures électriques roulent aujourd'hui sur les routes d'Europe.

Lire aussi :

Top 10 des ventes

Renault Zoé 31'302 immatriculations
Nissan Leaf 17'293 immatriculations
BMW i3 14'785 immatriculations
Tesla Model S 14'319 immatriculations
Volkswagen e-Golf 12'663 immatriculations
Tesla Model X 10'396 immatriculations
Nissan e-NV200 4419 immatriculations
Smart ForTwo 4239 immatriculations
Renault Kangoo ZE 4232 immatriculations
Volkswagen e-Up! 2981 immatriculations