Le plan produit de la marque, révélé prochainement, nous livre déjà quelques-uns de ses secrets.

Après son rachat par le chinois Geely, Lotus prépare activement une restructuration de sa gamme. Si le plan produit ne nous a pas encore été révélé (celui-ci devrait être communiqué d'ici le premier semestre 2018), Jean-Marc Gales, le patron du constructeur britannique, s'est livré à quelques indiscrétions dans les colonnes de nos confrères britanniques du magazine Car. Selon lui, en 2020, Lotus présentera deux sportives. Attention, il s'agira de vraies nouveautés et non d'énièmes déclinaisons de voitures que nous connaissons déjà et majoritairement façonnées par le service marketing.

Lire aussi :

Ces deux nouvelles autos seront les premières vraies nouveautés depuis 2009 et l'arrivée de la Lotus Evora sur le marché. L'une d'elle devrait remplacer un modèle déjà existant, certainement la vieillissant Lotus Elise. La seconde sera une nouvelle voiture venant se positionner tout en haut de la gamme, encore au-dessus de l'Evora. Si certaines rumeurs annonçaient aussi un éventuel retour de la Lotus Esprit, Jean-Marc Gales balaye d'un revers de main cette hypothèse, du moins à court terme. Dans l'immédiat, Lotus devra se concentrer sur des produits sûrs et au succès commercial quasi certain.

Lire aussi :

Concernant la Lotus Exige, celle-ci ne devrait malheureusement pas être remplacée dans l'immédiat. Cela ne veut pas dire qu'elle va définitivement disparaître du catalogue de la marque, mais elle devrait subir encore quelques modifications techniques tout au long de sa vie, comme de nombreux véhicules anglais assez intemporels comme Caterham et sa Seven à titre d'exemple. Comme vous n'êtes pas sans le savoir, Lotus présentera également un SUV, même si celui-ci n'arrivera pas avant 2021. Concernant les moteurs, Lotus appartenant maintenant à Geely (également propriétaire de Volvo), il ne serait pas étonnant de retrouver des moteurs signés du constructeurs suédois au sein de ces petites anglaises. Sur le papier, ça ne fait pas franchement rêver puisque Volvo ne distribue plus que de petits moteurs quatre cylindres. Précisons également que Lotus devrait se doter de modèles 100% électriques à l'avenir.

Source : Car

Gallery: Lotus Evora GT410 Sport