Une performance réalisée en quatre ans.

Lancé en octobre 2013, l'Outlander PHEV a su trouver sa place sur le marché européen. En effet, Mitsubishi en a vendu 100'000 exemplaires en quatre ans, une performance somme toute honorable pour un gros SUV plug-in hybrid. Il a même été, selon des chiffres de l'institut Jato, le véhicule hybride rechargeable le plus vendu en Europe en 2015, 2016 et 2017.

Dans la gamme Mitsubishi en Europe, l'Outlander PHEV représente 13% des ventes combinées de véhicules électriques/PHEV et 77% des ventes cumulées de SUV. Il est le modèle le plus vendu de son segment au Royaume-Uni ou en Norvège.

Avec 34'198 immatriculations en 2017, le Royaume-Uni est le premier marché de l'Outlander PHEV, devant les Pays-Bas (25'399 immatriculations). Vient ensuite la Norvège, troisième avec 13'429 unités. La France occupe la sixième position avec 2580 unités écoulées l'année dernière.

Lire aussi :

Naturellement satisfait de ce succès, Mitsubishi déclare : "L’Outlander PHEV s’affiche désormais clairement comme le porte-drapeau technologique de MMC, son architecture de véhicule électrique hybride rechargeable constituant l’un des éléments clés de la stratégie produit de MMC".

Le 2,0 litres essence de 121 ch de l'Outlander PHEV est associé à deux moteurs électriques (l'un à l'avant, l'autre à l'arrière), le tout distillant environ 200 chevaux au maximum. Une batterie de 12 kWh installée sous le plancher permet de parcourir 52 km en mode tout électrique, à une vitesse maximale de 120 km/h. En France, les tarifs de ce 4x4 nippon plutôt singulier débutent à 39'990 euros. 

Lire aussi :