Les bougies sont soufflées ce week-end à Brême.

Le coupé sportif de Volkswagen, Corrado, fête ce week-end ses 30 ans à l'occasion du Bremen Classic Motorshow, qui accueille en son honneur deux modèles exclusifs.

Lancé en 1988, ce coupé dynamique avait été présenté comme le successeur du Scirocco II. Les deux modèles ont pourtant été produits en parallèle jusqu'en 1992, tandis que la Corrado allait disparaître en 1995.

Lire aussi:

La Corrado fut conçue sur la base de la Golf II et équipée à son lancement d'un moteur à quatre cylindres 1,8 mitres suralimenté avec compresseur de type G (G-Lader), développant 160 chevaux. En 1991, deux autres motorisations furent proposées : un quatre cylindres 2,0 litres de 136 chevaux ainsi qu'un moteur haute performance VR6 2,9 litres de 190 chevaux qui permettait à l'auto d'atteindre les 235 km/h. À l'opposé, un petit 2,0 litres de 115 chevaux fut commercialisé en 1993.

Produit à Osnabrück, le coupé sportif de VW se caractérisait par la présence d'un aileron arrière automatique ayant pour conséquence d'abaisser fortement la portance sur le train arrière. C'est probablement ce qui lui a permis d'être exporté partout en Europe, mais aussi aux Étas-Unis et au Canada.

À Brême, deux modèles exclusifs sont présentés : le premier est un prototype G60 16V de 210 chevaux, produit en 1989 par Karmann à Osnabrück et qui fait partie depuis lors de la collection Volkswagen Classic. Le second est tout aussi fascinant : il s’agit du dernier Corrado à conduite à gauche à être sorti des chaînes de production, le 6 juillet 1995. Doté d’un moteur VR6 affichant 190 ch, il arborait un coloris vert classique à effet nacré.

 

Galerie: Volkswagen Corrado VR6 Storm 1995