Un nouveau visage, et aussi un nouveau moteur diesel.

Hyundai a choisi le salon de New York pour dévoiler le Tucson restylé. La mise à jour est à la fois esthétique, technologique et technique. Les designers ont travaillé sur la partie avant, qui hérite d'une calandre plus statutaire et de phares redessinés avec signature lumineuse inédite. Ils ont aussi cherché à moderniser l'arrière en retouchant les feux et la porte de malle. La version haut de gamme s'offre quelques chromes supplémentaires et de nouvelles jantes sont proposées. 

2019 Hyundai Tucson
2019 Hyundai Tucson

La planche de bord change de façon assez notable. L'écran tactile n'est plus intégré à la console mais "posé" à son sommet, au-dessus des aérateurs centraux déplacés à cette occasion. Le frein de parking est maintenant électrique et le conducteur a sous les yeux une nouvelle instrumentation. L'offre en matière de selleries évolue.

Hyundai a également complété la panoplie d'équipements technologiques livrés de série ou en option (freinage d’urgence autonome, système d'assistance active au maintien de voie, système d’alerte de vigilance du conducteur, reconnaissance des panneaux, etc). Le chargeur sans fil du téléphone intègre le catalogue des options.

2019 Hyundai Tucson

Côté moteurs maintenant, le Tucson conserve les essences 1,6 litre GDI de 132 ch et 177 ch. Un 1,6 litre diesel en configuration 115 et 133 ch remplace les 1,7 et 2,0 litres CRDi de puissance quasiment équivalente. Transmission intégrale et boîte automatique à sept rapports sont indisponibles sur les deux moteurs d'entrée de gamme (essence 132 ch et diesel 115 ch).

Un 2,0 litres diesel de 180 ch est également proposé. Il peut être associé à la transmission intégrale et à une nouvelle boîte automatique à huit rapports. Enfin, Hyundai lancera à la mi-2018 une nouvelle motorisation hybride légère dont nous ne connaissons pas encore les spécificités.

Lire aussi :

 

 

 

 

Galerie: 2019 Hyundai Tucson