Mais les aides gouvernementales font baisser la facture.

Le Nexo est un des rares modèles fonctionnant avec une pile à combustible. Dévoilé il y a quelques semaines, il vient d'être officiellement lancé sur le marché coréen. Le modèle d'entrée de gamme, le Nexo Modern, coûte là-bas 68'900'000 wons, soit environ 52'700 euros selon le taux de change actuel. Plus huppée, la version Premium s'affiche elle à 72'200'000 wons, soit environ 55'200 euros. Le système à hydrogène est garanti 10 ans ou 160'000 km.

Ces tarifs qui pourraient paraître salés de prime abord ne sont pas choquants pour un véhicule à pile à combustible, cette technologie étant extrêmement onéreuse. Et puis les clients peuvent compter sur des aides gouvernementales qui allègent fortement la facture. Selon Hyundai, les autorités peuvent donner jusqu'à 35'000'000 wons à celui qui achètera un Nexo. Grâce à cela, le prix final tourne plutôt autour des 26'000 euros pour un modèle de base.

Lire aussi :

Hyundai Nexo FCV
Hyundai Nexo FCV

Le constructeur a déjà enregistré 1061 précommandes du 19 mars – jour qui en concentre à lui seul 733 – au 26 du même mois. Des exemplaires ont déjà été livrés aux gouvernements des villes d'Ulsan et de Gwangju. 

Hyundai n'a pas encore révélé quels seront les prochains marchés concernés par le lancement du Nexo. Pour rappel, ce modèle ne rejetant que de l'eau revendique une autonomie de 800 km (les réservoirs peuvent engloutir 156 litres d'hydrogène liquide). Le moteur électrique de 163 ch offre des performances somme toute correctes, avec un 0 à 100 km/h en 9,5 secondes et une vitesse de pointe de 179 km/h.

Lire aussi :

 

Galerie: Hyundai Nexo