La suite du rapprochement financier entre les deux firmes !

Volvo fait partie du groupe Geely depuis 2010 après avoir été racheté à Ford par le groupe chinois. Cette année, Geely a acheté des parts substantielles dans le capital de Daimler AG, à hauteur de neuf milliards d'euros, soit près de 10% de la capitalisation boursière du groupe allemand. Il se dit également qu'en retour, Daimler, propriétaire de Mercedes, envisagerait d'acheter des parts dans le capital de Volvo Cars, de manière à sceller cet échange commercial.

Lire aussi:

Cette collaboration financière pourrait d'ailleurs se traduire très bientôt sur le plan technique. Rivales sur le secteur du premium, Mercedes et Volvo pourraient aller plus loin dans leur collaboration. Mercedes aurait exprimé l'envie de fournir des moteurs à Volvo, et possiblement d'autres pièces mécaniques.

Si cette alliance n'est encore que rumeur, elle aurait du sens, tant l'offre de moteurs de Mercedes est plus fournie que celle de Volvo. En effet, les plus gros moteurs du constructeur suédois sont des 4 cylindres en ligne de 2,0 litres, alors que la gamme de motorisations de Mercedes est bien plus fournie.

Vous aimerez aussi:

On pense notamment aux modèles sportifs de Volvo, notamment la gamme Polestar, qui utilise actuellement le 4 cylindres, gonflé à 367 chevaux. Pour ses SUV ou pour ses berlines aussi, Volvo pourrait s'appuyer sur les blocs de Mercedes, voire d'AMG, qui continuent de se développer en nombre et en versions.