La poursuite de l'offensive électrique chez Jaguar passera-t-elle par une sportive ?

Jaguar a pris de cours pratiquement toute l'industrie automobile avec l'arrivée de l'I-Pace, son premier modèle 100% électrique. Si l'on attendait Mercedes, BMW ou Audi comme principaux concurrents de Tesla, c'est finalement Jaguar qui dégaine le premier avec un modèle particulièrement ambitieux. Tellement, qu'il donne même des ailes à certains de ses géniteurs, comme Dave Shaw, responsable de l’ingénierie de l’I-Pace qui a laissé entendre à nos confrères de chez Motoring qu'une motorisation électrique conviendrait parfaitement à une hypercar.

Lire aussi :

Il n'en fallait pas moins pour mettre le feu au poudre, surtout quand ce dernier prend exemple sur Rimac, un constructeur assez confidentiel dans l'Hexagone mais qui s'est fait une spécialité des hypercars électriques. McLaren est aussi cité en exemple, surtout après avoir fait part de ses intentions de développer un modèle similaire. Il est vrai que, malgré les nouvelles nomenclatures, nous n'avons jamais compté autant de supercars et d'hypercars. Certes, celles-ci sont rarement 100% électriques puisqu'elles bénéficient au mieux d'un ou plusieurs moteurs électriques pour compléter les performances du moteur thermique.

Pour le moment, Jaguar ne compte pas de supercar à son catalogue. Pourtant, en 2010, à l'occasion du Mondial de l'Automobile de Paris, la firme britannique avait dévoilé le concept-car C-X75. Il s'agissait d'une supercar qui laissait présager l'arrivée d'une super-sportive à la gamme. Finalement, après plusieurs études et quelques prototypes, le projet fût malheureusement avorté. Mais aujourd'hui, à l'heure où le marché de la supercar et de l'hypercar est en pleine expansion, pourquoi ne pas proposer un modèle exclusif à l'image de Mercedes-AMG et de la nouvelle Project One.

Source : Motoring