Une nouvelle hypercar arrive.

Dévoilée à l'occasion du salon de Tokyo, la GR Super Sport a signé une nouvelle apparition lors de la 86e édition du Mans. Toyota, qui a enfin décroché une victoire dans l'épreuve sarthoise, a annoncé à cette occasion que ce spectaculaire concept donnerait naissance à une voiture de série.

À l'image du prototype, l'hypercar (ou hyper sportive pour reprendre les termes du constructeur japonais) disposera d'une motorisation hybride. Pour la mettre au point, Toyota s'appuiera sur l'expérience acquise en championnat du monde d’endurance FIA.

Avec ce projet, la firme japonaise montre qu'elle veut continuer à proposer des voitures exaltantes dans un monde automobile qui risque de l'être de moins en moins."À l’approche d'une ère de grandes mutations pour l’industrie automobile, nous continuerons de construire avec passion des voitures vraiment excitantes. D'une manière ou d’une autre, l’électronique et le numérique continueront de transformer les véhicules, mais nous veillerons à ce que les nôtres ne deviennent jamais de simples objets de consommation", explique à ce propos Shigeki Tomoyama, l'homme à la tête de Gazoo Racing.

Toyota GR Super Sport concept

À ce stade, les informations concernant la supercar Toyota sont assez rares. On nous dit simplement que son lancement interviendra "dans un futur proche", et que ses clients goûteront à une "conduite fabuleuse". Sur circuit uniquement, ou aussi sur route ? Difficile de le savoir pour le moment.

Pour terminer, on rappellera que la motorisation du GR Super Sport Concept développe 1000 ch. Le système hybride THS-R seconde un V6 à injection directe et double turbo de 2400 cm³. Si le modèle de série conserve ces spécifications, et s'il est bel et bien homologué pour la route, alors les Aston Martin Valkyrie et Mercedes-AMG Project-One auront trouvé à qui parler.

Lire aussi :

 

Gallery: Toyota GR Super Sport concept