Il sera lancé en 2020.

Ce qui était une rumeur est maintenant une information officielle : BMW va bien produire la version électrique du X3 en Chine, à partir de 2020. Ce modèle baptisé iX3 sera assemblé dans une usine située à Shenyang, capitale de la province du Liaoning. Il sera bien entendu exporté dans d'autres régions du monde.

Cette décision illustre une nouvelle fois l'importance qu'a prise le marché chinois pour les constructeurs automobiles. Là-bas, BMW a vendu environ 560'000 voitures l'année dernière, chiffre supérieur au total combiné de ses deux autres plus gros marchés (Allemagne et États-Unis).

Comme tous les autres constructeurs, BMW a dû s'associer à une firme locale pour profiter pleinement de ce juteux marché. La marque munichoise a jeté son dévolu sur l'entreprise Brilliance Automotive, avec laquelle elle forme la joint-venture BMW Brilliance Automotive Ltd depuis 2003. Celle-ci, qui a produit plus des 2/3 des BMW vendues à l'échelle locale l'année dernière, vise un volume de 520'000 unités en 2019. Depuis le mois de mai, elle assemble son sixième modèle BMW, le nouveau X3.

Lire aussi :

En plus d'avoir deux usines d'assemblage déjà opérationnelles, BMW Brillance Autotmotive détient également une usine de moteurs, qui produit aussi les batteries utilisées par les BMW électrifiées vendues en Chine. C'est probablement elle qui fabriquera les batteries du prochain iX3.

Pour rappel, BMW a déjà présenté un concept iX3 préfigurant le modèle de série. L'auto a été dévoilée... en Chine évidemment, dans le cadre du salon de Pékin. Elle disposait d'un moteur électrique de 270 ch et de batteries de 70 kWh. La firme allemande avait annoncé une autonomie de 400 km en cycle WLTP.

 

 

 

Galerie: BMW iX3 concept