La présentation de cette nouveauté approche à grands pas.

Lancé en 2014 puis restylé en 2017, le GLA actuel s'approche doucement mais sûrement de la retraite. Son remplaçant entre en phase finale de développement, et nous l'avons d'ailleurs aperçu sur de nombreuses photos espion ces derniers mois. Avec cette illustration réalisée par nos soins, vous avez une première indication de ce à quoi il faut s'attendre en matière d'esthétique !

Dans le fond, le GLA que l'on a sous les yeux ressemble surtout à une Classe A surélevée de quelques centimètres. Et ce constat vaudra également pour le modèle définitif. L'habitacle devrait aussi être repris de la compacte à l'étoile, avec toutefois quelques petits changements ici ou là histoire de différencier un peu les deux modèles.

A priori, les moteurs seront eux aussi empruntés à la dernière génération de Classe A. En diesel, le SUV étoilé devrait donc bénéficier du quatre-cylindres 1,5 litre de 116 ch développé par Renault et Daimler. Si les A180d et A220d voient effectivement le jour, alors le nouveau GLA devrait aussi pouvoir compter sur les moteurs de ces prétendues versions, des diesel qui délivreraient environ 150 et 180 ch.

En essence, le GLA récupérera vraisemblablement le 1,3 litre offrant soit 109, 136 ou 163 ch, ainsi que le 2,0 litres de 190 ou 224 ch. Un GLA 35 semble plausible, puisque la Classe A sera bien proposée en une déclinaison A35 d'environ 300 ch. Le GLA 45 sera toujours de la partie, avec potentiellement une puissance d'environ 400 ch.

Le nouveau GLA sera présenté d'ici peu, soit dès la fin de l'année, soit dans le courant du premier semestre 2019.