Encore un rappel pour l'Aventador dans sa version SV.

Nouveau rappel pour Lamborghini qui concerne cette fois les Aventador SV Coupé et Roadster vendues aux États-Unis. Ce rappel est réalisé à titre préventif, aucun incident n'est à déplorer mais le constructeur préfère jouer la carte de la sécurité. Selon la NHTSA, l'agence fédérale des États-Unis chargée de la sécurité routière, les roues de l'Aventador SV pourraient se détacher avec le temps...

Vous aimerez aussi:

En cause, les boulons qui fixent les roues aux moyeux peuvent se desserrer pour une raison inconnue. Il est donc impératif que les propriétaires des huit Aventador SV concernées se rendent au concessionnaire Lamborghini le plus proche afin que les techniciens puissent remplacer les pièces défaillantes. Les clients recevront une notification de Lamborghini à partir de 31 août 2018, ce n'est donc pas très pressé d'autant plus que les Aventador SV passent le plus clair de leur temps à l'arrêt.

Ce n'est malheureusement pas le premier rappel pour l'Aventador puisque le mois dernier, près de 7000 modèles dans le monde ont été touchés par un rappel (dont 1700 aux USA). Lamborghini expliquait dans une note que le V12 de son Aventador pouvait caler de manière inattendue, surtout, lorsque ce dernier tourne à bas régime. L'an dernier, 5900 Aventador ont également dû passer par les ateliers de Lamborghini pour un risque avéré d'incendie.

Espérons que la nouvelle Lamborghini Aventador SVJ ne connaisse pas de problèmes techniques au cours de sa carrière, car cela fait beaucoup de rappels pour un seul modèle...

Lire aussi: