Cela permet d'offrir un plus grand nombre de possibilités de finitions.

Ferrari utilise depuis peu un nouveau système de peinture développé en collaboration avec son fournisseur PPG. Celui-ci présente de nombreux avantages comme par exemple offrir un plus grand nombre de possibilités de finitions pour les clients. Cette nouvelle technique permet également de pouvoir cuire des pièces en carbone et en éléments composites directement avec la peinture de la carrosserie. Cela permet ainsi d'offrir une meilleure uniformité entre la teinte et les différents éléments extérieurs qui composent la voiture.

Lire aussi :

En quoi consiste cette nouvelle technique ? Dans un premier temps, ce système de peinture incorpore une couche transparente spécialement conçue qui permet de diminuer la température de cuisson à 100 degrés au lieu de 150 degrés, réduisant ainsi les coûts énergétiques et améliorant la durabilité du processus. Ensuite, pour finaliser l'ensemble, la couche de finition protège maintenant plus efficacement la peinture de la carrosserie, grâce à l'utilisation d'un nouveau type de durcisseur. Ce système est par ailleurs moins perméable à l'eau.

Ce nouveau procédé étend également considérablement les possibilités de personnalisation. Cela permet de mélanger des teintes métallisées de base avec des couches transparentes pigmentées brillantes ou mates. Rappelons qu'en 2004, Ferrari est devenue l'une des premières entreprises au monde à introduire un système de peinture à base d'eau.

Source : Ferrari