Reste à savoir si elle sera gratuite ou non !

Voici qui va intéresser tous ceux qui passeront prochainement leur permis de conduire. Il y a en effet du nouveau du côté du permis probatoire : un tout nouveau décret (n° 2018-715) du 3 août dernier prévoit la possibilité de réduire la période probatoire du permis. Et d'un délai de 2 ans pour tout nouveau détenteur de permis de conduire, elle pourra être baissée à 1 an ! Oui, mais à une condition : passer une formation complémentaire une fois le précieux papier rose (qui ne l'est plus vraiment d'ailleurs) en poche !

Lire aussi:

C'est à partir de janvier 2019 qu'il sera possible de suivre une formation supplémentaire afin de réduire la période probatoire du permis de conduire. Autrement dit, récupérer les 12 points plus rapidement ! Concernant cette formation complémentaire, d'une durée d'un jour, elle est possible entre le 6ème et le 12ème mois après l'obtention du permis. Son but est évidemment de renforcer les compétences acquises depuis le début de votre apprentissage de la conduite. La formation est dispensée par un établissement ou une association agréés.

Situation                           Cas général            En cas d'apprentissage anticipé
Obtention du permis = 6 points = 6 points
Fin de la 1ère année probatoire + 4 points (= 10 points) + 6 points (= 12 points)
Fin de la 2ème année probatoire + 2 points (= 12 points)  -

 En revanche, si le jeune conducteur ne passe pas cette formation supplémentaire, les délais restent les même qu'auparavant. À savoir que chaque année on ajoute aux 6 points du permis 2 points supplémentaires, soit trois ans pour arriver aux 12 points. Un peu moins en cas d'apprentissage anticipé, c'est-à-dire avec la conduite accompagnée, ou un peu plus en cas d'infractions durant la période probatoire.

Situation                           Cas général            En cas d'apprentissage anticipé
Obtention du permis = 6 points = 6 points
Fin de la 1ère année probatoire + 2 points (= 8 points) + 3 points (= 9 points)
Fin de la 2ème année probatoire + 2 points (= 10 points) + 3 points (= 12 points)
Fin de la 3ème année probatoire + 2 points (= 12 points)  -

Toutefois, pour le moment, rien n'est précisé sur le contenu ni l'organisation de cette formation complémentaire qu'il sera possible de suivre, un arrêté ultérieur venant apporter des précisions. Autre question, celle du prix de cette formation. Si elle proposée aux jeunes permis sur base du volontariat, sera-t-elle payante ou non ? Si elle l'est, voici qui risque de créer des disparités entre les candidats...