Il sera lancé dès l'année prochaine.

La marque au Losange présente enfin l'Arkana, un concept-car préfigurant sans doute très fidèlement son premier SUV coupé de série. Celui-ci sera d'abord lancé en Russie en 2019, puis sur d'autres marchés – en Asie notamment – au fil du temps. L'Europe et plus particulièrement la France n'ont pas été évoquées pour le moment.

L'Arkana sort de l'ombre à l'occasion du Salon International de Moscou, qui vient d'ouvrir ses portes. Développé par les équipes de design en France, il reste fidèle aux codes de la marque, tout en introduisant une silhouette jamais vue jusqu'alors chez Renault, celle d'un SUV coupé.

Renault Arkana
Renault Arkana

Long de 4,54 mètres, l'Arkana hérite logiquement des attributs typiques d'un SUV, de la garde au sol élevée aux passages de roue imposants, en passant par les multiples protections en plastique noir et les sabots. Un SUV, mais un SUV coupé donc, avec une ligne de toit fuyante qui crée un original profil en deux volumes et demi.

La signature lumineuse en forme de C, l'imposant losange au centre de la calandre et les feux effilés évoquent pêle-mêle la Mégane, la Talisman ou bien le Koleos. Dans l'ensemble plutôt chic, l'Arkana est doté d'un toit panoramique vitré, de jantes de 19 pouces et d'une double sortie d'échappement. Précisons que l'intérieur n'a pas été présenté.

L'Arkana de série fera donc ses grands débuts en Russie, où il sera produit à partir de l'année prochaine (dans l'usine de Moscou). Il doit aider le Groupe Renault à progresser dans ce vaste pays, qui est actuellement son deuxième marché dans le monde, et qui doit devenir le premier d'ici la fin du plan Drive the Future, en 2022. La gamme sera articulée autour de "motorisations dernière génération", parmi lesquelles se trouvera un "tout nouveau moteur pour le marché russe" (pas plus de détails pour le moment). Des versions 4x4 seront commercialisées.

Lire aussi

 

Gallery: Renault Arkana