McLaren ne dit pas non à une supercar 100 % électrique dès 2025

McLaren ne dit pas non à une supercar 100 % électrique dès 2025

Cela dit, c'est signé et acté, il n'y aura pas de SUV McLaren.

McLaren est un constructeur assez jeune dans l'industrie automobile. La marque de Woking au Royaume-Uni gagne du terrain, et elle est désormais considérée par le public comme étant l'une des marques les plus prestigieuses au monde. McLaren a une philosophie différente de Ferrari ou de Lamborghini, et il tient à respecter son intégrité en ne faisant aucun écart à ses principes. 

Ainsi, et contrairement aux deux constructeurs précédemment cités, McLaren ne souhaite absolument pas se lancer sur le terrain des SUV. Ce type de véhicule ne fait premièrement pas partie de l'identité de la marque, et deuxièmement, il ne veut pas dépenser des centaines de millions d'euros pour développer un SUV dont le retour sur investissement est incertain. 

Vous aimerez aussi

Cela dit, McLaren a d'autres plans et il ne ferme pas les yeux sur les tendances fortes du marché automobile. Les véhicules hybrides et électriques sont par exemple très en vogue en ce moment, et les constructeurs s'accaparent tour à tour de ce filon pour avoir une part du gâteau. Mais n'oublions pas que McLaren n'est pas totalement étranger aux véhicules hybrides, il a par exemple commercialisé en 2013 la P1 qui était hybride ! 

McLaren P1 Experimental Prototype
McLaren P1 Experimental Prototype

McLaren continue de creuser dans ce sens et annonce le lancement de supercars électriques à horizon 2025. Pour le moment, et selon les responsables de la marque, cette technologie n'est pas encore au point. L'autonomie et la recharge des batteries ne sont pas encore maîtrisées et McLaren refuse de lancer un produit qui n'est pas tout à fait mûr.

En effet, lors d'un entretien avec nos confrères d'Automotive News, Mike Flewitt, le boss de McLaren, a déclaré : "Pour le moment, nous ne pensons pas que la technologie des batteries sera prête avant 2025 pour avoir ce que nous voulons en matière de performances". "Une McLaren électrique doit être utilisable. Nous nous sommes fixés une demi-heure d'utilisation complète sur la piste. Vous devez être capable de le faire sans recharger, et lorsque vous entrerez pour recharger, il faudra que la recharge ne dépasse pas 30 minutes".

Source : Automotive News

Plus d'infos sur McLaren

 
 
France
Nos éditions internationales