Le break 'Road Rover' pourrait bien rejoindre nos routes prochainement !

Cela fait maintenant un certain temps que des rumeurs circulent sur le fait que Land Rover puisse se détourner un peu des SUV, du moins s'essayer à autre chose. Et c'est ce qui nous a donné l'envie d'illustrer ce break baroudeur, que lon a surnommé le 'Road Rover' !

Un peu plus tôt dans l'année, nos confrères britanniques d'Autocar suggéraient qu'un Land Rover pourrait débarquer sous forme d'un concurrent direct aux Audi A6 Allroad et autres Volvo V90 Cross Country. Et qu'il pourrait embarquer une technologie 100% électrique high-tech.

Vous aimerez aussi

Autres éléments qui sont ressortis, le fait que ce véhicule puisse utiliser la même plateforme en tout-aluminium que celle de la future génération de la berline Jaguar XJ, mais également la possibilité d'un "twin-motor", avec un moteur électrique sur chaque essieu, permettant à l'auto de bénéficier de 4 roues motrices. 

Ceci dit, en dépit de ces quatre roues motrices, Autocar a explique que Land Rover aimerait modifier son image de constructeur de 4x4 pour passer sur une image se rapprochant du premium. 

Rendering Range Rover Rugged Wagon

Cette illustration vous présente donc ce à quoi pourrait ressembler le premier véhicule qui résulterait de cette envie de bouger la segmentation et la gamme, avec une identité stylistique très Range Rover... mais beaucoup plus proche du sol désormais. 

L'ensemble se trouve esthétiquement entre un Range Rover Velar et le break Jaguar XF Sportbrake. Le tout avec des détails qui sont eux 100% Land Rover, comme ces poignées de portes qui se rétractent, comme sur le Range Rover Velar, ou encore ce capot dont les entrées d'air évoquent le Range Rover Sport. 

La ligne de toit est reprise du Velar, tout comme les flancs avec cette ligne de caisse très haute, ou encore ces entrées d'air latérales au niveau des portières avant. Ça a beau être une voiture plus typée routière que les SUV, elle n'en garde pas moins l'ADN Land Rover. 

Rendering Range Rover Rugged Wagon

On retrouve même une touche sportive avec des étriers de freins rouges que l'on distingue derrière ces jantes alliage teintées, et il faut bien dire que ça lui va plutôt pas mal. 

Même si l'on a entendu parler d'une motorisation twin-motor, on ne sait pas grand chose de ce qui nous attendrait dans ce "Raod Rover". Mais on peut imaginer que ce dernier serait proche du Jaguar I-Pace, avec une puissance autour de 400 chevaux, et un 0 à 100 km/h en quelque chose avoisinant les 5 secondes ! 

Jaguar reveals production I-Pace

En revanche niveau autonomie, on aura sans doute fait un bon en avant d'ici 2020 comparé aux presque 500 km annoncés sur le Jaguar I-Pace. 

Enfin côté prix, avec un badge comme Range Rover en bout de capot, on peut s'attendre à ce qu'il y ai six chiffres, tout au moins pour les versions les plus huppées. À suivre !

 

Galerie: Illustration Range Rover break