Avant de les enterrer définitivement ?

Depuis que les constructeurs se focalisent sur les SUV, les monospaces disparaissent un à un, le plus souvent dans l'anonymat le plus total. Il existe toutefois quelques survivants, à l'image des Ford S-Max et Galaxy, qui viennent d'ailleurs d'être mis à jour.

Les évolutions les plus importantes sont d'ordre technique. Désormais, les deux modèles bénéficient du diesel 2,0 litres EcoBlue qui, selon la configuration, délivrent 120, 150 ch ou 190 ch, voire même 240 ch pour la version bi-turbo. Ce moteur est associé à une boîte manuelle à six rapports, ou à la nouvelle boîte automatique à huit rapports, censée améliorer les consommations et l'agrément de conduite. Les clients peuvent se satisfaire de deux roues motrices à l'avant, ou bien choisir une transmission intégrale, qui réclamera évidemment une petite rallonge financière.

Lire aussi

Les deux modèles reçoivent également des mises en jour en matière d'équipement. Par exemple, les véhicules dotés de la boîte auto 8 susmentionnée bénéficient désormais d'un régulateur adaptatif avec fonction Stop & Go. Le détecteur d'angles morts a été amélioré et peut maintenant repérer des véhicules situés à 18 mètres en amont. L'instrumentation gagne en clarté grâce à un écran 4 pouces, et l'écran tactile peut être porté à 10 pouces. De nouveaux essuie-glaces avec jets d'eau intégrés assurent un meilleur nettoyage du pare-brise. Le système de réduction du bruit est maintenant livré de série sur le S-Max Vignale, ainsi que sur l'ensemble des S-Max et Galaxy munis de l'EcoBlue 240 ch. Enfin, de nouvelles teintes intègrent le nuancier, et les versions ST-Line sont désormais dotées d'étriers de frein peints en rouge. 

Les S-Max et Galaxy mis à jour sont d'ores et déjà disponibles à la commande.