Contrairement à la Série 7, la Série 8 n'aura pas droit à un V12.

Dans un monde où les grosses cylindrées et, plus généralement, les moteurs thermiques ont de moins en moins le vent en poupe, rares sont encore les constructeurs à proposer des moteurs V12. Si Mercedes-AMG a d'ores et déjà annoncé la fin de ce moteur il y a peu, BMW compte sur le sien puisqu'il sévit encore sur la BMW M760Li xDrive. Ce V12 de 6,6 litres de cylindrée développe la bagatelle de 610 chevaux et 800 Nm de couple. De quoi expédier le 0 à 100 km/h en seulement 3,7 secondes. Le moteur est notamment partagé avec une autre marque du groupe, et pas n'importe laquelle, puisqu'il s'agit de Rolls-Royce.

Malheureusement, contrairement à ce que nous avons pu penser, ce moteur n'ira pas se faufiler sous le capot de la nouvelle BMW Série 8. En effet, selon le média Go Auto, la firme bavaroise a tout simplement écarté l'hypothèse d'intégrer le V12 au sein de la Série 8. L'information nous provient de Carsten Groeber, le vice-président responsable produits, qui a ainsi expliqué : "Tout est possible, mais nous pensons que le nouveau huit cylindres de 600 chevaux est le parfait package, malheureusement le 12 cylindres serait trop lourd et pénaliserait la répartition des masses."

Prévue pour le mois prochain, l'arrivée de la BMW Série 8 devrait marquer les esprits. Cette dernière sera proposée, en France, à partir de 99'700 euros. Deux moteurs seront disponibles au lancement : une version M850i animée par un V8 4,4 litres bi-turbo de 530 chevaux et un modèle 840d qui embarque un bloc six cylindres diesel de 3,0 litres de cylindrée développant 320 chevaux.

Source : Go Auto

Galerie: BMW Série 8 (2019)