Un petit rappel à l'heure du changement !

Alors qu'ils atteignent des tarifs dangereusement élevés, l'identification des carburants à la pompe va changer dès aujourd'hui. Les stations-service vont progressivement implémenter un nouvel affichage sur les pompes de carburant qui sera globalisé sur toute l'Union Européenne, ainsi que dans sept pays voisins, afin de faciliter la visualisation de tous les types de carburant pour les automobilistes se déplaçant à l'étranger dans les 35 pays concernés.

Les étiquettes seront plus détaillées et posséderont plusieurs informations. La première sera le nom de l'essence tel qu'on le connaît aujourd'hui, qui apparaîtra en haut de la fiche signalétique. La deuxième information sera le nouveau logo conforme à l'affichage européen, qui se placera juste au-dessus des caractéristiques du carburant. Enfin, la dernière information présente sur l'étiquette fera état de la compatibilité avec les véhicules, et donnera l'adresse du site web du ministère de la Transition écologique, où davantage d'informations seront données.

Cet affichage harmonisé à l'échelle européenne va donc se faire sous forme de lettres et chiffres insérés dans des formes géométriques. Nous vous avions déjà fait la liste des changements, mais pour rappel, les carburants dérivés d'essence seront désormais représentés dans un rond, et posséderont fort logiquement la lettre E suivie d'un chiffre, qui sera 5 pour le SP95, 10 pour le SP95-E10 et 85 pour le super éthanol.

Du côté des diesels, c'est la lettre B qui sera utilisée dans un carré, B7 pour le gazole normal et B10 pour le nouveau pouvant contenir jusqu'à 10% de biocarburant. Enfin le gazole paraffinique de synthèse sera affiché dans le même carré, mais avec les lettres XTL. Le reste des carburants sera affiché dans un losange, à savoir l'hydrogène, le GPL et les gaz naturels. Si cela vous paraît compliqué, pas d'inquiétude, notre animation vous permet de clarifier les choses en attendant de vous y être habitué !