L'auto pourra en théorie parcourir 600 km entre deux charges.

En mars dernier, en marge du salon de Genève, BMW révélait que le concept  i Vision Dynamics serait à terme transformé en modèle de série. La marque allemande ne donnait toutefois pas beaucoup d'indications, expliquant simplement que l'auto définitive s'appellerait i4, et qu'elle serait assemblée dans l'usine allemande de Munich.

Aujourd’hui, nous pouvons mieux cerner le profil du véhicule grâce à des informations obtenues par un site anglais, qui a pu s'entretenir avec Harald Kruger, le patron de BMW. En détaillait l'agenda établi par sa marque, ce dernier a donné la date de lancement de l'i4, qui n'était pas encore connue. Verdict : ce sera 2021, année qui marquera aussi les débuts de l'iNEXT. Avant cette échéance, le groupe BMW aura lancé la Mini électrique (en 2019) et le iX3 (en 2020), déclinaison tout électrique du X3.

Toujours d'après la même source, la BMW i4 reprendra la plateforme CLAR, que l'on retrouvera aussi sur des véhicules thermiques ou hybrides. Pour ce modèle, la firme munichoise devrait opter pour un dessin proche de celui de la prochaine Série 4 Gran Coupé, et donc faire une croix sur l'audace qui caractérise la i3 et la i8. 

D'après Robert Irlinger, le chef de la division BMW i, la i4 affichera une autonomie d'environ 600 km. Des versions moins chères et donc moins performantes sur ce point-là sont envisageables. "S'il est vrai que 300 km suffisent à certains clients, il pourrait être judicieux de proposer une version avec 300 km d'autonomie et une autre avec 600 km", a en effet expliqué le haut responsable.

Source : Auto Express