Les prix débutent à partir de 51'599 euros.

Mercedes-AMG nivelle par le bas son offre de véhicules sportifs. En effet, après la Mercedes-AMG A 45 et son quatre cylindres de 360, puis 381 chevaux, c'est au tour de l'A 35 de faire son apparition et d'offrir un "accès" à la gamme Mercedes-AMG. Avec son quatre cylindre 2,0 litres turbo de 306 chevaux, elle vient s'immiscer dans la gamme des compactes sportives à quatre roues motrices. Ses concurrentes sont les Audi S3 et les Volkswagen Golf R, mais aussi les tractions du type SEAT Leon Cupra, Honda Civic Type R ou encore Renault Mégane R.S. Trophy.

Avec cette petite compacte sportive, il fallait s'attendre à un prix plutôt "abordable" pour une entrée en matière. C'est effectivement globalement le cas, compte tenu du fait que nous soyons chez Mercedes-AMG toutefois. Sur le configurateur français, on y découvre donc une petite allemande disponible à partir de 51'599 euros. Elle dispose, de série, d'une boîte robotisée à sept rapports, d'une transmission intégrale 4Matic, de jantes de 18 pouces, du double écran à l'intérieur, ou encore de quatre couleurs non métallisées, dont le "Jaune soleil" présent sur les photos officielles.

Comme d'habitude chez Mercedes-AMG, il sera possible d'opter dans un premier temps pour un pack "Edition 1 AMG" qui se compose de jantes de 19 pouces, de stickers décoratifs, de sièges spécifiques, d'une teinte "Bleu denim" métallisée ou encore d'inserts décoratifs en aluminium. Le catalogue des options est là aussi bien garni avec notamment 1400 euros supplémentaires pour le "Pack Cuir AMG", 1900 euros pour le "Pack Dynamique AMG" ou encore 1850 euros pour le "Pack d'assistance à la conduite". La Mercedes-AMG A 35 démarre 3361 euros moins chère que sa concurrente principale : l'Audi S3 (à partir de 54'960 euros).

Galerie: Mercedes-AMG A 35 (2019)