Elle a connu deux légendes du rallye à son volant.

Jean-Pierre Nicolas, en son temps, et le mythique Björn Waldegård il y a quelques années, ont aligné cette 504 en compétition.

Connu des amateurs du sport automobile, mais très peu du grand public, Björn Waldegård fait partie des légendes du rallye. Ce robuste suédois, disparu en 2014 à l'âge de 70 ans, est le premier champion du monde de l'histoire de la discipline, un titre décroché en 1979 au volant d'une Ford Escort RS1800 avec laquelle il a décroché deux victoires lors du tout premier championnat du monde.

Peugeot 504 V6 Coupe 1977

Le Scandinave, qui avait débuté sa carrière internationale en 1973 sur une Fiat 124 Abarth Spider lors du rallye Monte-Carlo, avait décroché son premier succès mondial sur ses terres au rallye de Suède, alors au volant d'une Lancia Stratos HF. S'il n'a pu décrocher un second titre, Waldegård a remporté 13 succès au cours d'une carrière exceptionnellement longue, lui qui a disputé son dernier rallye en championnat du monde en 1992, lors du Safari Rally au Kenya. L'Afrique a d'ailleurs souvent réussi au natif de Solna, qui s'est imposé à quatre reprises au Kenya, justement, et deux fois lors du rallye de Côte d'Ivoire.

S'il n'a jamais roulé en mondial pour Peugeot, Björn Waldegård a eu l'occasion, en bon amoureux du continent africain de prendre le volant de cette 504 V6 Coupé en 2010, sur les routes marocaines.

Peugeot 504 V6 Coupe 1977
Peugeot 504 V6 Coupe 1977

Produite dans l'usine de Sochaux entre 1968 et 1983, la Peugeot 504 a remporté de nombreux succès en compétition, notamment en WRC avec des pilotes de la trempe de Hannu Mikkola, Ove Andersson ou le Français Jean-Pierre Nicolas, qui l'a lui aussi amenée à la victoire lors du Safari Rally (1978) et au Rallye du Maroc (1976).

24 ans plus tard, la 504 V6 Coupé de Nicolas a retrouvé la région de l'Atlas, à l'occasion du Rallye International du Maroc 2010, où d'autres grands noms du rallye étaient également présents. La voiture, préparé pour les courses marathon et dont la puissance atteint 200 chevaux, a vu son parcours perturbé par des ennuis de suspension.

Elle a été depuis convertie aux spécifications du Groupe 4 pour d'autres rallyes historiques.

Galerie: Peugeot 504 V6 Coupe 1977