L'Octavia est toujours le modèle le plus populaire de la marque.

Une fois de plus, Škoda est parvenu à vendre plus d'un million de voitures en une année. Mais la marque tchèque a fait beaucoup mieux que ça : en écoulant quelque 1'253'700 véhicules, elle a terminé l'année 2018 en hausse de 4,4% et a signé un cinquième record de ventes consécutif.

À l'échelle nationale, le principal marché de Škoda reste la Chine, pays ayant absorbé à lui seul 341'000 unités (+4,9%). Suivent ensuite l'Allemagne et la République tchèque, avec respectivement 176'600 et 93'600 voitures vendues l'année dernière. La France arrive en septième en position, avec près de 32'000 immatriculations.

Si l'on observe la répartition des ventes par modèles maintenant, on remarque que l'Octavia domine toujours largement les débats, malgré un léger tassement des ventes (-7,3%). Avec 388'200 immatriculations à son actif, elle laisse loin derrière la Rapid (191'500 exemplaires) et la Fabia (190'900 exemplaires) qui perdent elles aussi du terrain. En pleine forme, le Kodiaq voit ses ventes grimper de 49,3%. Avec 149'200 exemplaires vendus, il est au pied du podium.

Plus que jamais sûr de ses forces, Škoda compte bien poursuivre son offensive en 2019. En plus de lancer sa nouvelle compacte la Scala, la marque de Mladá Boleslav dévoilera un SUV urbain dérivé du concept Vision X. En outre, elle débutera son offensive sur le marché des véhicules électrifiés avec non pas un mais deux modèles : une Superb hybride rechargeable et une Citigo 100% électrique.