Ford ne précise pas la puissance, mais annonce plus de 700 chevaux !

Ces dernières années ont été une aubaine pour les aficionados d'automobiles sportives, les constructeurs trouvant toujours de nouveaux moyens permettant à leurs autos de développer de plus en plus de chevaux. La Dodge Challenger est certainement le porte-étendard de ce mouvement. Arrivée sur le marché avec seulement 425 chevaux, des variantes comme la Demon ou encore la SRT ont quasiment doublé ce chiffre. Même topo avec la Chevrolet Camaro et la Corvette. C'est maintenant au tour de Ford et de sa Mustang de dévoiler l'ultime variante de sa GT : la Shelby GT500.

Ford Shelby GT500 2020
Ford Shelby GT500 2020

Nous n’en savons pas encore beaucoup sur l'auto, malgré ses débuts officiels au Salon de Détroit. En effet, la marque à l'oval bleu a simplement confirmé la présence d'un V8 de 5,2 litres de cylindrée associé à une transmission robotisée à double embrayage à sept rapports. Au delà de ça, nous ne savons pas grand-chose d'autre hormis le fait que l'auto développerait plus de 700 chevaux comme l'a déclaré le constructeur à Motor1.com la semaine dernière. Pourquoi la puissance n'est-elle pas annoncée ? Tout simplement parce que les ingénieurs sont toujours en train de travailler sur le moteur. Les rumeurs évoquent toutefois une puissance de 750 chevaux et un couple de 950 Nm. Concernant les chiffres, Ford promet que sa Shelby GT500 devrait atteindre la barre des 100 km/h en moins de trois secondes.

Ford Shelby GT500 2020
Ford Shelby GT500 2020
Ford Shelby GT500 2020
Ford Shelby GT500 2020

Pour le moment, nous savons que le groupe motopropulseur n’est pas un vieux morceau de ferraille auquel est relié un turbo. Les ingénieurs ont optimisé le compresseur de 2,7 litres et calé le refroidisseur intermédiaire entre les cylindres afin de réduire le centre de gravité. Ils ont intégré des culasses en aluminium à haut débit, des bielles forgées et un carter d'huile avec des déflecteurs actifs. Il en va de même pour la transmission à double embrayage à sept rapports. Complétée par un sélecteur rotatif, la nouvelle boîte de vitesses est la seule option disponible pour les clients. Pourquoi pas de boîte manuelle ? La réponse est simple et prévisible : c’est pour les mêmes raisons que Ferrari et Lamborghini ont abandonné les boîtes de vitesses manuelles : la boîte automatique est tout simplement plus efficace si l'on prend en compte les performances uniquement.

Petite particularité pour cette Ford Shelby GT500 : elle dispose des plus grands disques de frein avant jamais installés sur un véhicule américain coupé. Les énormes disques de 420 millimètres de diamètre ressemblent à des plaques d'égout avec des étriers Brembo à six pistons. Ford affirme que ces freins sont 20 % plus gros que ceux utilisés sur la GT350. De ce fait, la GT500 est livrée de série avec des jantes de 20 pouces au lieu de 19 sur la GT350. La suspension est dotée d'amortisseurs magnétiques et d'une nouvelle géométrie, tandis que les pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 sont fournis de série.

Vous l'aurez compris, il reste encore beaucoup d'inconnus concernant cette nouvelle GT500. Les chiffres officiels seront annoncés à l'automne 2019. Pour le moment, nous ne savons pas non plus si l'auto traversera l'Atlantique pour rejoindre le continent européen. Les prix aux États-Unis n'ont pas encore annoncés non plus. Pour le moment, contentons-nous donc de l'admirer et d'imaginer ses performances absolument hallucinantes !

'

Galerie: Ford Shelby GT500 (2019)