Le durcissement des normes environnementales sauvera peut-être les berlines, au moins chez Jaguar.

Bien que le marché ait tendance à privilégier les SUV au détriment des berlines, ces dernières ont encore un avenir chez Jaguar. En effet, le patron de la marque anglaise estime que le contexte pourrait leur être plus favorable dans les années à venir.

S'il constate comme tout le monde que la demande pour les SUV demeure forte, Ralf Speth pense que l'avènement de normes environnementales plus sévères à moyen terme remettra les berlines au centre de l'échiquier. Selon lui, ces modèles plus aérodynamiques que les SUV se conformeront beaucoup plus facilement aux nouvelles règles du jeu qu'imposeront la Chine et l'Europe.

Essai Jaguar XF

Ralf Speth admet néanmoins que les berlines de sa marque devront changer pour renouer avec le succès. Sans entrer dans les détails, il laisse entendre qu'elles évolueront sur le plan du design et qu'elles adopteront progressivement des motorisations électrifiées.

L'année 2018 a en tout cas confirmé que les XE et XF traversent une période difficile. De janvier à novembre, les ventes de ces deux modèles ont reculé de respectivement 23 et 21% (28'402 unités écoulées dans le monde pour la XE, 29'563 pour la XF). Les ventes globales de Jaguar ont pourtant grimpé de 1%, principalement grâce au nouvel E-Pace.

Dans l'immédiat, la prochaine nouveauté dans la gamme des berlines Jaguar sera la XE restylée, qui ne devrait plus tarder à entrer en scène. Il faudrait en revanche attendre l'année 2023 pour voir arriver la prochaine génération de ce modèle. Quant à la XF, elle serait elle aussi renouvelée à l'horizon 2023.

Source : Automotive News

 

Jaguar XE SV Project 8, un dérivé ultra-sportif

'