Après la révélation aujourd'hui de la nouvelle Peugeot 208, voici que le futur 2008 se laisse surprendre.

Vous n'avez sûrement pas manqué en vous levant ce matin nos articles sur les deux nouvelles Peugeot présentées aujourd'hui : la 208 et la e-208. Mais comme jamais deux sans trois, c'est au tour de la Peugeot 2008 de se montrer pour la première fois... mais encore sous camouflages. En effet, nos photographes espion ont capturé pour la première fois les images du prochain SUV de la firme au Lion, actuellement en phase de tests sous la neige.

Peugeot 2008 photo espion
Peugeot 2008 photo espion
Peugeot 2008 photo espion

Malgré un épais camouflage, on remarque d'emblée que les designers ont globalement repris la face avant de la nouvelle 208 et la poupe du 3008. Une recette qui devrait rencontrer un joli succès au vu de l'engouement rencontré par les SUV et le design des dernières productions de chez Peugeot. Concernant l'habitacle, si nous ne possédons pas encore de photos espion, logiquement, les ingénieurs reprendront l'intérieur de la nouvelle 208. Au vu du profil de la voiture, on remarque assez vite que les designers ont opté pour une chute de pavillon assez prononcée, à la manière d'un 3008. Reste à savoir si le volume du coffre en pâtira. Pour rappel, la Peugeot 2008 actuelle revendique 410 litres.

Concernant les motorisations, nous pouvons vous annoncer, sans trop nous mouiller, que la prochaine Peugeot 2008 devrait calquer ses motorisations sur celle de la DS 3 Crossback, sa cousine technique. Peugeot devrait donc proposer trois moteurs essence dérivés du trois cylindres 1,2 litre PureTech, avec des puissances de 100, 130 et 155 chevaux. Concernant les diesel, le 1,5 litre BlueHDI sera sans doute décliné sous deux niveaux de puissance : 100 et 130 chevaux. Les moteurs seront indexés à une boîte manuelle à six rapports ou à la nouvelle boîte automatique à huit vitesses EAT8. Comme tous les SUV du groupe PSA, la future Peugeot 2008 sera privée de transmission intégrale. Il devrait en revanche recevoir un système "Grip Control" améliorant la motricité sur les surfaces glissantes. Une version électrique, sûrement baptisée e-2008, devrait être présentée, avec une autonomie oscillant entre 300 et 350 kilomètres d'autonomie sous le cycle d'homologation WLTP. La présentation de la voiture devrait intervenir dans le courant de l'année 2019.

'

Galerie: Peugeot 2008 photos espion