Deux niveaux de puissance et d'autonomie.

Après une première présentation au salon de Los Angeles 2018, fin novembre, voici que la nouvelle génération de Kia Soul s'apprête à débarquer en Europe. Notamment sa déclinaison 100 % électrique, le e-Soul, qui à l'approche du salon de Genève 2019, qui ouvrira ses portes à la presse dès le 5 mars, nous en dit plus sur les caractéristiques qu'elle affichera de notre côté de l'Atlantique. 

Attendu dès ce premier semestre 2019, ce Kia e-Soul zéro émission ne diffère guère esthétiquement de la version présentée en fin d'année dernière. En revanche il évolue en dimensions par rapport à la version qu'il remplace : comptez 4,2 mètres de long, soit 5 cm de plus qu'auparavant, et 2,6 m d'empattement, soit 3 cm de plus. 

Mai e-Soul 2019

Mais ce qui nous intéresse plus que tout, ce sont les spécificités techniques de ce Kia e-Soul. Et ce sont deux versions différentes qui seront proposées chez nous :

- version standard avec batterie de 39,2 kWh : moteur électrique de 100 kW (136 chevaux) / 395 Nm de couple (+ 23 % que le Soul Electric) / 277 kilomètres d'autonomie / consommation : 145 Wh / km (cycle WLTP)

- version longue autonomie avec batterie de 64 kWh : moteur électrique de 150 kW (204 chevaux) / 395 Nm de couple / 452 kilomètres d'autonomie / consommation : 157 Wh / km (cycle WLTP)

Mai e-Soul 2019
Mai e-Soul 2019
Mai e-Soul 2019

Les deux Kia e-Soul sont dotés de chargeurs CCS permettant une recharge rapide. Le constructeur coréen parle d'une récupération d'énergie de 20 % à 80 % en seulement 42 minutes quand branché sur une borne rapide 100 KW.

Pour l'heure, les prix n'ont pas encore été annoncés, mais Kia précise déjà que son e-Soul bénéficiera des 7 ans de garantie, et 150'000 km.

Galerie: Kia e-Soul (2019)