Il partage son V8 4.0 TDI avec un certain Audi SQ7.

[UPDATE, 6 mars 2019] Des images en direct du salon de Genève 2019 ont été ajoutées à la galerie ci-dessous.

Quand l'hybridation et l'électrification du paysage automobile sont plus que jamais d'actualité, chez les constructeurs allemands, pas question de laisser tomber le diesel. Pas même Volkswagen dont les jours sombres du "dieselgate" sont maintenant loin derrière. En témoigne l'arrivée du Touareg V8 TDI !

À l'approche du salon de Genève 2019 qui ouvrira à la presse dès le 5 mars, les constructeurs dévoilent les uns après les autres leurs nouveautés. Et la firme de Wolfsburg, en plus de son T-Roc R de 300 ch de bodybuilder son gros SUV en lui greffant un bloc déjà connu, le V8 4.0 TDI qui officiait déjà sur le cousin Audi SQ7. Il y développait 435 ch. Sur le Touareg TDI, il redescend à 421 chevaux. Les normes WLTP sont passées par là... Il n'empêche que de fait, ça en fait la Volkswagen la plus puissante de la gamme actuelle !

Répondant aux normes Euro 6d-TEMP, ce nouveau Volkswagen Touareg V8 TDI abat le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes, et annonce un couple de 900 Nm. Ça pousse fort. 

Par rapport aux modèles V6 (231 et 286 ch), ce nouveau Touareg V8 TDI ajoute les suspensions à air, un hayon à ouverture et fermeture de série, un pédalier en aluminium, des sièges "confort" et des jantes de 19 pouces et non plus 18'. À l'intérieur, Volkswagen propose deux ambiances différentes : Elegance davantage tourné vers des habillages modernes et métalliques, et Atmosphere, plus chaud avec ses habillages en bois. À noter que dans les deux cas, le cuir Vienna sur les sièges ou encore les contreforts de portes est de série. On retrouve évidemment le système Innovision Cockpit avec ses larges écrans (jusqu'à 15 pouces pour l'écran central), et toute la panoplie d'aides à la conduite.

Pour l'heure aucun tarif n'a été communiqué.

'