Sous son capot se cache le V8 le plus puissant avec pas moins de 720 chevaux.

La présentation d'une nouvelle Ferrari, c'est toujours un petit évènement. Aujourd'hui, la firme au cheval cabré présente officiellement la remplaçante de la 488 GTB : la Ferrari F8 Tributo. Entrons tout de suite dans le vif du sujet : cette nouvelle création née du côté de Maranello intègre le V8 3,9 litres bi-turbo, à savoir le meilleur moteur de l'année 2016, 2017 et 2018, développant une puissance de 720 chevaux... comme une certaine McLaren 720S. Avec un rendement de 185 ch/litre, la nouvelle F8 Tributo se place d'emblée comme l'une des références en la matière.

Ferrari F8 Tribute
Ferrari F8 Tribute
Ferrari F8 Tribute

Chez Ferrari, le moteur est une œuvre d'art. À chaque œuvre d'art son écrin spécifique, et comme la F40 avant elle, la F8 Tributo exhibe son moteur derrière une lunette arrière en polycarbonate dont les fentes facilitent l’évacuation de la chaleur. Le moteur bénéficie d'une cylindrée de 3902 cm3 et les 720 chevaux sont disponibles à 8000 tr/min tandis que les 770 Nm de couple atteignent les deux roues arrière lorsque l’aiguille du tachymètre atteint 3250 tr/min. Les performances ? Ferrari annonce un 0 à 100 km/h abattu en l'espace de 2,9 secondes, un 0 à 200 km/h en 7,8 secondes et une vitesse maximale de 340 km/h. Pour le moment, les ingénieurs de chez Ferrari n'ont pas encore donné de détails sur ce qu'ils ont précisément fait pour réduire le poids de cette F8 Tributo par rapport à la 488 GTB, mais sachez qu'elle pèse 40 kilos de moins. 40 kilos de moins par rapport aux 1370 kilos de la 488 GTB, déjà jugée comme légère pour la catégorie, c'est à se demander où Ferrari a encore pu perdre ces précieux kilos. La marque précise également que l'appui aérodynamique augmente de 15 % grâce à un travail minutieux orchestré en soufflerie.

Ferrari F8 Tribute

D'ailleurs, concernant la soufflerie, les nouvelles optiques horizontales à LED plus minces ont permis de créer de nouvelles entrées d'air afin de faciliter le refroidissement des freins. Ces prises d'air sont reliées à celles des boucliers. Objectif : améliorer le flux d'air à l'intérieur du compartiment des roues, en évitant ainsi une augmentation dimensionnelle (et donc directement du poids) du système de freinage Brembo, qui autrement aurait été nécessaire en raison des performances accrues de la voiture. Vous n'y avez pas pensé ? Eux si. À l'arrière, l'aileron a été conçu pour augmenter la charge sur l'essieu arrière et donc la stabilité. Vous remarquerez aussi certainement le retour des quatre feux ronds à l'arrière comme sur la 308 GTB ou encore la F430 si on remonte à bien moins longtemps.

Enfin, conséquence naturelle de tout ce que vous avez lu ci-dessus, la Ferrari F8 Tributo se dote d'une maniabilité exceptionnelle aux dires de la marque. À cette fin, les ingénieurs et les metteurs au point ont recherché au maximum la facilité de conduite pour que la voiture soit exploitable par tout le monde. Ferrari précise avoir réduit le temps d'activation des turbos au moment de la pression sur la pédale de droite et intégré au mode "Race" la fonction Ferrari Dynamic Enhancer, qui agit sur les freins afin d'améliorer le contrôle en sortie de courbe.

La nouvelle Ferrari F8 Tributo sera présentée officiellement sur le stand de la firme de Maranello à l'occasion du Salon de Genève 2019. La disponibilité et les prix seront révélés ultérieurement.

Source : Ferrari

Galerie: Ferrari F8 Tributo (2019)