300 exemplaires seront produits.

Hispano Suiza est de retour, et même doublement de retour. En effet, deux sociétés ont décidé de relancer cet illustre blason de l'automobile, sans se concerter bien évidemment : l'une est basée en Espagne et se nomme officiellement Hispano Suiza Cars, tandis que l'autre se trouve en Suisse et s'appelle Hispano Suiza Automobilmanufaktur. Toutes deux ont choisi le même événement pour présenter leur nouveauté : le salon de Genève 2019. Dans cet article, c'est au modèle d'Hispano Suiza Automobilmanufaktur que nous allons nous intéresser : la Maguari HS1 GTC.

Hispano Suiza Maguari HS1 GTC
Hispano Suiza Maguari HS1 GTC

Alors que les ingénieurs du projet rival se sont tournés vers une motorisation entièrement électrique pour leur Carmen, ceux d'Hispano Suiza Automobilmanufaktur ont choisi un plus classique moteur à combustion, un V10 5,2 litres qu'ils ont doté de deux turbos et de compresseurs électriques. Cette mécanique, qui dériverait du V10 de la Lamborghini Huracan, produit 1085 ch et 1050 Nm de couple qu'encaissent les seules roues arrière. Elle est associée à une boîte séquentielle à sept rapports avec palettes au volant. Côté performances, Hispano Suiza parle d'un 0 à 100 km/h en 2,8 secondes et d'une vitesse de pointe limitée électroniquement à 380 km/h.

Sur le plan du style, la Maguari HS1 GTC joue la même partition que la Granturismo, un concept qu'avait présenté Hispano Suiza en 2010. Les lignes sont brutales, particulièrement à l'avant où les deux énormes prises d'air entourent une cigogne, emblème historique de la marque.

La production de ce véhicule sera limitée à 300 exemplaires. Chaque client devra débourser au minimum 2,2 millions d'euros.

Galerie: Hispano Suiza Maguari HS1 GTC