965 ch et des performances de supercar.

Puritalia, un constructeur italien peu connu du grand public, a dévoilé lors du salon de Genève sa Berlinetta, une sportive dotée d'un puissant moteur hybride rechargeable. Ce modèle aux lignes néo-rétro évoque immédiatement le roadster 427, sorte de réinterprétation moderne de la Shelby Cobra que la marque avait dévoilée fin 2014. Sa carrosserie faite en grande partie de fibre de carbone repose sur un châssis mêlant carbone et aluminium. Le long capot avant abrite un V8 5,0 litres à compresseur délivrant 760 ch et 878 Nm de couple. Cette mécanique, qui serait d'origine Ford, est associée à un moteur électrique placé sur l'essieu arrière. La puissance totale de cet ensemble atteint 978 ch et le couple culmine à 1248 Nm. Les changements de rapports sont assurés par une boîte automatique à sept vitesses. Le poids de la voiture, réparti de façon parfaitement égale entre les deux essieux, dépasse à peine les 1400 kilos.

Puritalia Berlinetta
Puritalia Berlinetta

D'après Puritalia, la Berlinetta peut accélérer de 0 à 100 km/h en 2,7 secondes et atteindre une vitesse maximale de 335 km/h. Elle dispose d'une fonction eMozione apportant un surplus de puissance électrique pendant 45 secondes. Elle serait également dotée d'un logiciel capable d'identifier le profil du conducteur et d'adapter le comportement de la motorisation en fonction de ce dernier. Notre belle italienne peut en outre rouler une vingtaine de km en mode tout électrique, grâce à ses batteries de 5,2 kWh.

Puritalia a fixé le prix de sa Berlinetta à 553'350 euros. La production sera limitée à 150 exemplaires.

Galerie: Puritalia Automobili Berlinetta