Difficile de s'y retrouver au milieu des rumeurs...

Il y a quelques jours, Tesla annonçait l'arrivée de la Model 3 d'entrée de gamme, à 35'000 dollars, ce qui en fait le modèle le moins cher de la marque. La contrepartie pour rendre la Model 3 accessible était la fermeture de nombreux points de vente, environ 80 % du total. Mais depuis quelques jours, on peut lire que Tesla a fait marche arrière et qu'au lieu de baisser ses prix, le constructeur envisage de les augmenter, ce qui n'est pas tout à fait exact. Explications.

Les annonces faites par Tesla et son dirigeant, Elon Musk, n'avaient rien d'un coup de pub, puisque les prix des Model S et Model X ont également baissé, tandis que la Model 3 est bien disponible à partir de 35'000 dollars aux États-Unis. Jonglant entre rentabilité et efficacité financière, mais aussi avec la préservation de son réseau et de ses employés, Tesla a fait machine arrière sur le pourcentage de points de vente qui seront fermés, mais pas sur la vente en ligne.

Il y aura plus de boutiques qui resteront ouvertes que ce qui avait été initialement annoncé, mais plus aucune ne servira de point de vente. Il ne s'agira donc que de showrooms et de points d'information pour les clients ou les personnes intéressées, qui pourront être aiguillées sur l'achat en ligne mais aussi repartir avec l'une des voitures présentes. Tesla a déjà fermé 10 % de ses points de vente récemment mais a confirmé vouloir en rouvrir certains avec moins d'employés qu'il n'y avait auparavant, et 20 % des boutiques fermées sont en train d'être reconsidérées.

Globalement, la marque sait déjà l'impact financier que ce changement de plan va avoir et prévoit donc d'augmenter les tarifs de 3 % à partir de ceux qui sont appliqués depuis l'annonce. Il s'agira donc bien de prix revus à la baisse par rapport à ce qu'ils étaient avant l'annonce de l'arrivée de la Model 3 à 35'000 dollars, et Tesla précise même que cette hausse de 3 % ne concernera que les Model S et Model X. Pour les personnes qui souhaiteraient profiter des tarifs revus à la baisse sans cette augmentation à venir, il faudra se porter acquéreur de l'un des deux modèles avant le 18 mars, date à laquelle les 3 % de hausse seront appliqués.

'