De nombreux détails de finition noirs et une carrosserie qui peut être grise, rouge ou blanche.

Pour attirer l'attention autour de sa Space Star, une citadine qui évolue dans l'ombre des Renault Clio, Peugeot 208 et consorts, Mitsubishi en propose une nouvelle série spéciale, la Black Collection. Déjà commercialisée par le passé sur l'ASX et le L200, cette finition apporte de nombreuses touches de noir, contrastant ici avec quelques détails rouges à l'intérieur.

Les jantes alliage de 15 pouces, le toit et le spoiler arrière sont par exemple noirs, tout comme les rétroviseurs. La peinture métallisée, qui figure dans la dotation de série, peut être grise, rouge ou blanche. Dans l'habitacle, les sièges se parent d'une sellerie en tissu mêlant noir et rouge. Des surpiqûres rouges courent sur le levier de vitesses et le volant.

La Space Star Black Collection reprend l'équipement d'un modèle en finition Invite (régulateur de vitesse, allumage automatique des feux, aide au démarrage en côte, feux arrière à LED, etc). Elle gagne en plus le système d’ouverture des portes et de démarrage sans clé.

Le capot abrite une petite mécanique essence 1,2 litre délivrant une puissance de 80 ch. Elle est associée à une boîte CVT, laquelle demandera toutefois un petit effort financier. Les finances justement, parlons-en : le prix est fixé à 14'190 euros pour la Black Collection en boîte manuelle, et à 15'190 euros pour le modèle en boîte CVT.

Le lancement de cette série spéciale est l'occasion pour Mitsubishi de rappeler que la Space Star est son modèle le plus vendu en Europe. L'année dernière, le constructeur japonais est parvenu à en écouler un peu plus de 36'000 exemplaires.

'